Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Trois parisiens verbalisés pour une baignade avec une bouée licorne (photos)

28 avril 2020 à 13h59 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Pexels

Non, nager dans un étang en période de confinement n’est pas considéré comme une activité sportive ! Ce lundi dans l’Oise, trois parisiens ont été verbalisés pour s’être baignés. Ils sont repartis plus tôt que prévu avec leur bouée licorne sur le toit de leur voiture !

La nature pour eux seuls, ou presque ! Ce lundi après-midi dans l’Oise, les gendarmes ont eu la surprise de tomber sur une scène inattendue en plein confinement. Trois parisiens ont été verbalisés pour une baignade non-autorisée dans un étang, révèlent les gendarmes sur leur page Facebook. Profitant d’un temps encore très ensoleillé pour le premier jour de la semaine, ces baigneurs avaient même emporté une bouée gonflable licorne et des matelas.

Et visiblement pour eux, rien de répréhensible : les petits malins avaient coché la case « activité sportive » sur l’attestation de déplacement. Mais les gendarmes n’ont logiquement pas été convaincus. Résultat, tous ont écopé de 135 euros d’amende. D’autant plus qu’au-delà du confinement, la baignade est interdite toute l’année dans cet étant de la Garde. Bouées sous le bras, les jeunes parisiens ont donc été contraints de retourner dans leur résidence secondaire de l’Oise.