Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

TikTok : Le Crip-Walk au centre d’une polémique

20 janvier 2020 à 22h11 Par Bertrand Loppin
Le succès du Crip-Walk sur TikTok pose question
Crédit photo : Pexels

Le Crip-Walk fait fureur sur TikTok. De nombreux jeunes s’amusent à reprendre ce pas de danse sur ce réseau social. Problème : il s’agit d’une danse créée par un dangereux gang de Los Angeles pour célébrer la mort d’un adversaire.

Depuis plusieurs mois, l’appli TikTok connaît un succès retentissant à travers le monde. Sur cette appli d’origine chinoise, les internautes peuvent exécuter leur plus beaux pas de danse en espérant que ce contenu devienne viral et fasse le tour du web. L’une des chorégraphies qui connaît actuellement le plus de buzz est le Crip-Walk, connu aussi sous le nom de C.Walk. Ces pas de danse en forme de Z sont effectués sur fond d'un titre westcoast, le morceau « Fuck it up » signé Kamaiyah et YG.

Mais, plusieurs voix sont en train de s’élever contre la pratique de cette danse. Il faut dire que cette dernière a une origine et une signification bien particulière. Initialement, le Crip-Walk est une danse pratiquée par les Crips, l’un des gangs de la ville de Los Angeles qui s’opposent depuis de longues années aux Bloods, un antre gang tout aussi redoutable. Les Crips exécutent cette danse pour célébrer la mort de leurs ennemis. Bien évidemlent, les performances pratiquées sur TikTok sont bien loin de cette pratique de ce gang de Los Angeles, mais la symbolique de ce type de danse jette tout de même un froid. 

Certains utilisateurs de TikTok ont donc décidé de faire part de leur inquiétude et de leur réprobation. Pami eux, un certain Mike Thornwell est monté au créneau. Il a ainsi lancé le message suivant : « Ok white Kids, je vous aime bien mais je m'inquiète de voir que vous réalisez le Crip-Walk sans savoir à quoi cela fait référence. Si un membre des Crips vous voyait faire cette danse, il vous tuerait ». A noter, en 2012, Serena Williams avait reçu de vives critiques pour avoir exécuté le Crip-Walk pour célébrer sa victoire lors d'un match aux jeux olympiques  de Londres.