Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Artistes

Soupçonné de violences conjugales, le rappeur RK sera jugé le 11 août

08 juin 2021 à 15h39 Par A.L.
RK convoqué au tribunal le 11 août prochain.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram @rkofficiel_77

Placé en garde à vue ce samedi 5 juin pour des soupçons de violences conjugales, puis déferé au parquet de Meaux ce lundi, le rappeur RK sera finalement jugé le 11 août prochain.

Le jeudi 3 juin dernier, RK ou Ryad Kartoum de son vrai nom, annonçait l'arrivée prochaine de son quatrième album baptisé 100 Rancunes. Deux jours plus tard, le rappeur était interpellé par la police puis placé en garde à vue pour des soupçons de violences conjugalesUne vidéo publiée sur les réseaux sociaux dévoilait alors son arrestation. 

Sa compagne aurait ainsi appelé sa mère, samedi midi, après avoir reçu des coups. Cette dernière aurait immédiatement alerté la police qui aurait interpellé le rappeur en flagrant délit.

Placé sous contrôle judiciaire

Après avoir passé deux nuits en garde à vue au commissariat de Chessy, le rappeur a ensuite été déféré au parquet de Meaux ce lundi 8 juin, où il a reçu une convocation pour être jugé en août, comme le précise 20 Minutes. "Il est convoqué à l’audience du 11 août prochain pour être jugé pour des faits de violences sur sa conjointe", a ainsi déclaré Laureline Peyrefitte, procureure de la République de Meaux, au quotidien.

En attendant, l'artiste de 19 ans a été remis en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec sa compagne qui a déposé plainte. Toujours selon les informations de 20 Minutes, RK aurait partiellement reconnu les faits et aurait admis s'être violemment disputé avec la jeune femme. Cette dernière affirme notamment avoir été la cible de deux coups de poing et d’une claque. Un certificat médical avec 4 jours d’ITT lui a été délivré.