Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Rohff : le rappeur français annonce sa sortie de prison

22 novembre 2019 à 15h40 Par A.L.
Le rappeur Rohff est sorti de prison.
Crédit photo : Wikimedia Commons

Grosse surprise pour ses fans : Rohff vient d'annoncer sa libération en publiant un message sur son compte Instagram. Le rappeur avait été condamné à 5 ans de prison ferme en juin dernier.

Souvenez-vous. Le 5 juin dernier, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu en premier instance en octobre 2017 et a condamné Rohff à cinq ans de prison ferme pour les violences commises en 2014 dans la boutique de Booba, dans le 1er arrondissement de Paris. La cour avait alors immédiatement ordonné son placement en détention. À l'issue de l’audience, Rohff était reparti menotté entre deux gendarmes.

Petit rappel des faits : le 21 avril 2014, le rappeur était entré accompagné de plusieurs personnes dans la boutique Unkut, la boutique officielle de la marque de vêtements du Duc de Boulogne. Un déchainement de violences s’en était suivi, filmé par les caméras de vidéo surveillance du magasin. Au cours de cette expédition punitive, un jeune vendeur avait été roué de coups et laissé dans un état critique. Un deuxième employé avait été assommé à l’aide d’une caisse enregistreuse. La boutique avait été totalement saccagée. Quelques heures après les faits, Rohff s’était présenté de lui-même à la police. Il avait alors passé deux mois en prison puis avait ensuite été soumis à une obligation de port d’un bracelet électronique en attendant son jugement définitif.

Rohff libéré de prison

Aujourd'hui, cinq mois après son incarcération à la prison de Fleury-Mérogis, le rappeur originaire de Vitry-sur-Seine a annoncé sa libération sur son compte Instagram, remerciant au passage tous ceux qui l’avaient soutenu dans cette épreuve. "Libre depuis ce matin !! À tous ceux et celles qui ont pensé à moi. Merci pour vos messages de soutien. À tous ceux et celles qui ont tenu à m'écrire. Vos lettres ont agrandi ma cellule et en ont fait une suite royale", a-t-il notamment écrit.