Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Rencontres : le ‘’breadcrumbing’’, une technique de drague perverse et cruelle

03 août 2017 à 18h45 Par Aurélie Amcn

La drague n'est plus ce qu'elle était. Avec le "breadcrumbing" de nombreux coeurs seront brisés...

Avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux émergent toujours plus de nouvelles façons de faire des rencontres. Les sites de dating regorgent ainsi de pratiques de drague assez humiliantes... La vigilance et la méfiance sont donc recommandées. Mais il est souvent parfois difficile de démasquer un ‘'arnacoeur''.

Récemment, il y a donc eu la drague façon « ghosting » où le mot ‘'ghost'' en anglais signifie ‘'fantôme''. Le « ghosting » consistait à draguer une proie puis disparaître du jour au lendemain sans donner de nouvelles. Mais aujourd'hui, une nouvelle tendance fait des ravages sur les sites de dating. Le « breadcrumbing ». Littéralement, ça veut dire le fait de ‘'laisser des miettes de pain''. Plus explicitement, c'est une technique de drague qui consiste à faire languir son partenaire, lui faire croire et espérer qu'une relation est envisageable tout en sachant pertinemment que rien ne se produira entre vous, que vous ne concrétiserez JAMAIS.

D'après l'analyse du site Cosmopolitan, le « breadcrumber » prend de vos nouvelles « juste assez souvent pour que vous ne vous désintéressiez pas; mais pas assez souvent pour que la relation progresse. C'est une pratique tordue et méthodique qui demande de sérieux efforts pour se perfectionner ». Oui, c'est cruel, pervers, mesquin, peu scrupuleux et totalement égoïste. Et pourtant, ça cartonne. On pourrait même dire que les adeptes de cette nouvelle technique de drague souffrent d'un certain complexe d'infériorité et d'un manque de confiance les menant ainsi à vouloir tester leur influence sur un individu afin de se donner de l'importance. C'est d'ailleurs ce que conclut le site Mashable en supposant une phobie des rencontres et de l'engagement. Bref, on se passera de vous chers « breadcrumbers » . NEXT !