Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Régimes : les Français en ont ras-le-bol !

04 mai 2018 à 10h57 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Pixnio

Les Français en ont marre de faire des régimes, perçus comme un véritable moment de souffrance. Pour autant, tout le monde semble en avoir déjà pratiquer au moins un une fois et y consacre un temps important même si les motivations entre hommes et femmes ne sont pas les mêmes.

Dans deux mois, les grandes vacances ! La plage, la mer, le sable fin et comme chaque année, la terrible épreuve du maillot de bain… Moins de dix semaines pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être… Sauf qu’il semblerait que les Français font une overdose de régime. En effet, selon un sondage réalisé pour le compte du site Quitoque.fr, 88% des femmes et 97% des hommes déclarent ne plus vouloir tester un nouveau régime. Derrière ce mot régime, se cache souvent une épreuve difficile à vivre, voir une véritable torture. Faire un régime est synonyme de souffrance pour 94% des femmes et 62% des hommes. 

Il semblerait donc que les hommes vivent mieux la chose. Cela pourrait d’ailleurs s’expliquer par la nature de la motivation qui déclenche la décision de faire un régime. Pour les femmes la raison qui motive un régime est avant tout pour 79% d’entre elles l’envie de se sentir plus belle, une motivation qui renvoit directement à l’apparence et à un besoin de se sentir considéré par autrui. Elles font majoritairement des régimes amincissants. Or, chez les hommes la motivation est tout autre. Elle correspond à un besoin de se sentir en meilleure santé pour 55%. Ces derniers suivent le plus souvent des régimes alimentaires.

Pour autant, si les Français semblent en avoir ras le bol des régimes, presque tous ont déjà testé la chose au cours de leur vie, soit 89% des femmes et 91% des hommes. De plus ils continuent d’y consacrer pas mal de temps. Chez les femmes, pour 45% d’entre elles, le temps passé à faire des régimes est estimé à quelques années. Plus surprenant, les hommes semblent plus mobilisés. Pour 41% d’entre eux, un régime c’est « ad vitam eternam ». Parmi la quantité astronomique de régimes existants, certains ressortent plus que d'autres. Les femmes citent les régimes Weight Watchers à 52%, Slim Fast à 50% et sans gluten à plus de 59%. Du côté masculin, le régime Dukan obtient 56% et le sans gluten 62%. A noter, c’est dans les Hauts de France que l’on fait le plus de régime. L’Ile-de-France se classe en troisième position, devancée par la Normandie. A l’inverse, c’est en Auvergne Rhône-Alpes, en Bretagne et dans les Pays de Loire, que les régimes ont le moins la cote.