Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

R Kelly : une nouvelle vidéo compromettante refait surface ! (Vidéo)

11 mars 2019 à 11h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : R Kelly

R Kelly est plus que jamais dans la tourmente. Une nouvelle vidéo compromettante a été remise aux autorités américaines.

Tout l’accuse. Toutes l'accusent. Mais R Kelly continue de nier les dix chefs d’accusation pour abus sexuels sur mineures pour lesquels il a été inculpé. Aujourd’hui, une nouvelle preuve accablante vient cependant de faire surface. Un père de famille s'est manifesté auprès des autorités américaines en affirmant avoir retrouvé une vieille cassette VHS mettant en scène le chanteur dans une situation compromettante. 

UNE NOUVELLE PREUVE ACCABLANTE

Lors d’une conférence de presse à New-York, Me Gloria Allred, spécialiste dans les affaires de pédophilie et agressions sexuelles, a aussitôt confirmé l’information : « Gary Dennis est marié à sa femme depuis 27 ans. Ils ont deux filles, aujourd’hui adultes et sont très investis dans la protection des enfants. Récemment, ils ont été horrifiés de découvrir, dans une boîte de vieilles VHS, une cassette dans laquelle R Kelly abuse sexuellement d’enfants ». L’avocate précise ensuite que le couple n’a pourtant aucun lien amical, familial ou professionnel avec le chanteur de 52 ans. La présence de cette cassette dans la demeure de Garry Dennis et son épouse demeure un mystère. 

Dans la suite de son entretien avec la presse, Me Gloria Allred assure qu’il existe certainement d’autres vidéos de ce type dans la nature. Elle invite alors les personnes en leur possession de collaborer au plus vite avec la police. Pour rappel, c’est la troisième fois qu’une vidéo montrant R Kelly en présence de mineures remises aux autorités en l’espace de deux semaines ! 

R KELLY CRAQUE EN PLEINE INTERVIEW

Face à toutes ces nouvelles preuves, R Kelly a littéralement craqué et fondu en larmes pendant son interview accordée à la chaîne CB (vidéo ci-dessous) : « Oubliez ce que vous ressentez à mon égard, détestez-moi, adorez-moi si vous le voulez, mais ayez du bon sens. Quelle absurdité serait-ce de ma part, d’être un monstre et retenir ces filles contre leur volonté, les enfermer dans ma cave en les affamant ? (…) Je n’ai pas fait ces trucs, ce n’est pas moi. Je me bats pour ma p*tain de vie là ! ». Pour de nombreux Américains et autres internautes, cette intervention télévisée était « ridicule», « insensée » ou encore « pathétique ».