Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Quelles seront nos passions en 2030 ?

21 novembre 2017 à 11h49 Par Clément Gwizdz
Crédit photo : https://pixabay.com

Le site Natsal vient de dévoiler son enquête sur le sujet. On y apprend que le sexe ne sera plus notre priorité. Alors qu’est-ce qui va le remplacer ?

Plus les années passent, moins nous avons envie de faire l’amour. C’est en tout cas ce que l’on peut comprendre en analysant les statistiques. Dans les années 90, au Royaume Uni on faisait l’amour cinq fois par mois en moyenne. Au début du siècle, on passait à l’acte 4 fois par mois. Il y a sept ans, les couples de 16 à 64 ans avaient des relations sexuelles à trois reprises chaque mois.

                              

 Le chercheur David Spiegelhalter de l’université de Cambridge a poussé l'enquête. Lui et ses équipes ont voulu savoir quelle va être la cadence de nos rapports sexuels en 2030. Selon lui, les couples ne feront plus du tout l’amour. Alors comment expliquer cette abstinence ? C’est très simple, les nouvelles technologies Smartphones, tablettes envahissent notre quotidien et perturbent nos habitudes. Ils envahissent surtout nos chambres. Ajoutez à cela, l'offre des séries Game of Thrones, Narcos ou encore Stranger Things et des applications Deezer, Spotify, L’ Equipe, Youtube ou encore les réseaux sociaux Facebook, Instagram, Snapchat de plus en plus alléchantes. Selon ce chercheur, cela provoque une baisse de la libido. On ne s’ennuie plus et on délaisse notre partenaire. On préfère mater un nouvel épisode de notre série préférée que faire l’amour.

                         

La psychologie Jean M. Twengeen a révélé que les millenials, les personnes nées entre 1982 et 1999, sont celles qui sont les moins intéressés par le sexe. Pourquoi ? Simplement car les réseaux sociaux et les séries sont leurs passe temps préférés. Concrètement en 2030, les Smartphones et la télévision seront nos passions loin devant le sexe ! Si vous souhaitez inverser la tendance, il est encore temps. Vous savez ce qu’il vous reste à faire: délaissez vos smartphones et tablettes à l’entrée de votre chambre !