Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Quand Lomepal se confie sur le terrible accident qui a failli le tuer avec son frère (photos)

29 novembre 2019 à 10h50 Par A.L.
Lomepal se confie sur un souvenir douloureux de sa vie.
Crédit photo : Grand Musique Management

Un soir de novembre 2018, Lomepal est passé très près de la mort avec son frère. Deux ans après, le rappeur se confie avec émotion sur les réseaux sociaux. Récit.

En l'espace de peu de temps, Lomepal est devenu l'un des rappeurs les plus convoités du rap français. Après dix ans de carrière, son album Jeannine (certifié platine un mois après sa sortie), la réédition de l'opus avec la sortie du disque Amina (composée de 11 titres supplémentaires dont 5 inédits), puis son énorme tournée, l'artiste est sur les rotules. En effet, lors de son concert à l'AccorHotel Arena, le 18 novembre dernier, Lomepal a annoncé à ses fans vouloir faire une pause dans sa carrière. "Brisé de l'intérieur", il a confié qu'il ressentait le besoin de faire une pause, précisant qu'il avait beaucoup d'énergie sur scène, mais qu'il était peiné une fois "seul dans la loge". Il a également indiqué vouloir "revenir 1000 fois plus puissant". Un sentiment qu'il avait déjà partagé au quotidien : "L'échange direct avec le public fait que j'ai la force de faire cette tournée, mais j'ai plus d'essence, quoi. Il faut que je prenne un peu de temps pour moi, j'ai plus d'inspiration".

Le terrible accident de Lomepal

Quelques jours après ce fameux concert à Paris, Lomepal vivait une dure journée : le premier "anniversaire" du terrible accident qu'il a vécu avec son frère le 22 novembre 2018. C'est sur Instagram que le rappeur s'est confié à ses fans sur ce souvenir douloureux et traumatisant.

"Ce flash tourne encore en boucle. Le 22 novembre 2018 à l’Ile Maurice mon frère Artur a eu 30 ans", a commencé à écrire le rappeur. "Vers 23h on a quitté un restaurant pour une dernière virée tous bien bourrés dans la cooper, on accélérait avec Surpernature à fond. C’est quand on a tapé une première fois le trottoir en rigolant que j’ai réalisé que cette soirée ressemblait beaucoup trop a un spot de prévention routière", a-t-il continué. "Seul dieu sait pourquoi la décapotable n’a pas fait de tonneaux et pourquoi la route était vide à ce moment là mais on a tous survécu.. On est sortis de ce cercueil de fer et j’ai pleuré comme un bébé", a confié Lomepal, encore très ému, avant d'ajouter : "Les paroles et les lois n’enseignent pas grand chose face à l’expérience, alors j’espère que la stupidité de cette histoire servira de cobaye aux plus inconscients d’entre vous, on est pas morts sur cette route et maintenant je sais quel drôle de bruit ça fait une voiture qui heurte un poteau à 100kmh, j’ai jamais eu autant envie de vivre que depuis ce jour là, joyeux anniversaire @caballerobxl et longue vie à toi je t’aime". Une photo du véhicule très abimé accompagne ce long texte émouvant.

Voir cette publication sur Instagram

Ce flash tourne encore en boucle / Le 22 novembre 2018 à l’Ile Maurice mon frère Artur a eu 30 ans. Vers 23h on a quitté un restaurant pour une dernière virée tous bien bourrés dans la cooper, on accélérait avec Surpernature à fond. C’est quand on a tapé une première fois le trottoir en rigolant que j’ai réalisé que cette soirée ressemblait beaucoup trop a un spot de prévention routière. Seul dieu sait pourquoi la décapotable n’a pas fait de tonneaux et pourquoi la route était vide à ce moment là mais on a tous survécu.. On est sortis de ce cercueil de fer et j’ai pleuré comme un bébé. Les paroles et les lois n’enseignent pas grand chose face à l’expérience, alors j’espère que la stupidité de cette histoire servira de cobaye aux plus inconscients d’entre vous, on est pas morts sur cette route et maintenant je sais quel drôle de bruit ça fait une voiture qui heurte un poteau à 100kmh, j’ai jamais eu autant envie de vivre que depuis ce jour là, joyeux anniversaire @caballerobxl et longue vie à toi je t’aime

Une publication partagée par Lomepal (@antoinelomepal) le

Espérons donc que ce message serve à faire de la prévention auprès du public du rappeur.