Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Quand Jay-Z s'en prend subtilement au président Donald Trump ! (Vidéo)

25 septembre 2017 à 19h05 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : dr

Jay-Z n'apprécie pas son nouveau président. Pour la première fois, il s'exprime sur le sujet. Invité sur le plateau d'une émission britannique, le rappeur de 47 ans a subtilement "insulté" Donald Trump. Regardez !

Pendant la dernière campagne présidentielle américaine, Jay-Z a soutenu la candidate démocrate Hilary Clinton. Le rappeur est aussi très proche de l’ancien couple présidentiel, Barack et Michelle Obama. Beyoncé et Michelle Obama sont d’ailleurs devenues de grandes amies. Elles ont même été surprises en train de faire la fête ensemble lors de l’anniversaire de Beyoncé en septembre 2016. Jay-Z fut donc très déçu de voir le républicain Donald Trump accéder à la Maison Blanche. D’ailleurs, l’élection du milliardaire américain a suscité énormément de réactions aux Etats-Unis, mais aussi dans le monde entier... 

"AVEC TOUT MON NON-RESPECT...."

Mais si jusqu’ici Jay-Z n’avait pas daigné s’exprimer sur le sujet, aujourd’hui, il décide de nous donner son avis sur l’actuel président américain, sans jamais citer son nom. C’est ainsi sur les ondes de radio britannique qu’il a pris la parole. Invité dans le studio de l’émission de la BBC Radio 1, le rappeur de 47 ans s’est confié à notre confrère britannique, Clara Amfo : « Ce mec, je le regarde et je me dis que c’est une grosse blague !, commence-t-il. Avec tout… Non, je ne peux même pas dire avec tout mon respect. Avec tout mon non-respect, je pense qu’il n’est pas un homme très raffiné/cultivé. Nous sommes tous liés d’une manière ou d’une autre, alors si vous oppressez certaines communautés ou catégories de personnes, le monde est en danger ».

JAY-Z NE PERD PAS ESPOIR ! 

Jay-Z ne désespère cependant pas. Il a espoir en son pays, les Etats-Unis. Il a espoir de voir cesser les violences raciales. « J’attends de voir ce qu’il va se passer. Car quand les choses sont sombres, généralement la lumière vient après. Donc, je n’ai pas peur », s’exclame-t-il aussi. Lors de son passage sur le plateau de la BBC Radio 1, Jay-Z a aussi rendu un nouvel hommage à Chester Bennington, le leader du groupe Linkin Park, qui s’est récemment suicidé dans sa villa de Los Angeles. Avec beaucoup d’émotion, il a interprété le tube ‘’Numb/Encore’’ (vidéo ci-dessous).