Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Quand Gambi recadre une internaute qui le drague sur Twitter

19 décembre 2019 à 17h30 Par A.L.
Gambi a répondu avec humour à la jeune femme.
Crédit photo : Rec 118

Ce lundi 16 septembre, une internaute a publié un tweet indiquant qu'elle était en train de craquer sur Gambi. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir le rappeur répondre directement à cette jeune fille.

Gambi est le nouveau phénomène du rap français, considéré comme étant la révélation de cette fin d'année 2019. Originaire de Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne, le rappeur français a réussi à conquérir un large public grâce à son flow décalé et sa forte image marquée par son sens de l'humour et du rassemblement. Aujourd’hui, galvanisé par le succès de ces titres cumulant des millions de vues sur YouTube et de streams, à l'instar de son clip La Guenav, l’entraînant Oulalah ou encore son single Hé ohGambi est fin prêt à répondre aux attentes prometteuses portées en lui.

Et pour cause... Alors qu'il a squatté la première place des ventes rap avec Hé Oh, l'artiste qui a atteint son premier million de vues avec le morceau C’est moi Mbappé, passe au niveau supérieur avec son dernier tube Popopop, qui s'est récemment hissé dans le mythique Top mondial Spotify, dès le jour de sa sortie le 4 octobre dernier. S'il a réalisé le 9ème meilleur démarrage mondial avec 875 000 streams, Gambi a également comptabilisé d'énormes chiffres sur Youtube avec plus de 1,8 million de vues en 24h grâce à ce nouveau clip, qui est aujourd'hui à plus de 51 millions de visionnages.

Ce n'est donc pas une surprise si parfois, Gambi reçoit des messages de jeunes fans qui craquent pour lui, à l'image de "Clarisse" qui a publié sur Twitter, le lundi 16 décembre dernier : "Dites-moi pourquoi je commence à crusher sur Gambi". En écrivant ce message à priori anodin, la jeune femme ne s'attendait sûrement pas à ce buzz monumental sur la toile. En effet, le rappeur lui-même l'a recadré en lui répondant cash, mais non sans humour : "Quand j’aurai plus mon buzz, on verra si tu vas 'crusher' comme tu dis".

Depuis, nombreux sont les internautes qui se moquent de la jeune femme, n'hésitant pas à l'insulter gratuitement. Pour l'instant, Gambi n'a pas (encore) commenté la polémique.