Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Près de 35.000 personnes accueillent Booba à la Défense Arena ! (Vidéos)

14 octobre 2018 à 08h25
Crédit photo : Universal Music France

Ce samedi 13 octobre, Booba donnait rendez-vous à son public, à Paris, dans la plus grande salle de concert d’Europe.

Hier soir, après les Rolling Stones (en octobre 2017) et Roger Waters, l’ancien membre du groupe Pink Floyd (en juin dernier), Booba était le troisième artiste à prendre place sur la scène de la Paris La Défense Arena.

Mardi 9 octobre, le Duc était condamné à 18 mois de prison avec sursis et 50 000 d’amende pour la bagarre l’ayant opposé, à l’aéroport d’Orly, à Kaaris. Ce dernier se voyait attribuer la même peine. Quatre jours plus tard, celui qui est actuellement en tête des classements des plateformes streaming avec son nouveau titre "BB" faisait face à son public, chaud comme jamais.



« Merci d’être venus. Vous ne m’avez pas lâché »

Dès le début du concert, une dizaine d’écrans diffusent les images d’une ville en flamme et c’est une foule en délire qui accueille le rappeur de Boulogne. Quelques minutes plus tard, Booba s’adresse au près de 35.000 personnes présentes : « Merci d’être venus. Vous ne m’avez pas lâché ».

Durant 2h15, le public va accompagner le rappeur sur chacun de ses morceaux, de « Boulbi » à « BB » en passant par « Drapeau noir », « DKR » et « Friday ». Tout au long de la soirée, les invités du Duc se succèdent sur scène: Gato Da Bato sur « Bouyon », Niska pour « Tubalife » ou encore Dosseh sur « Infréquentable ». Pour accompagner Booba, au piano, sur le titre « Petite fille », c’est le producteur et compositeur Dany Synthé qui rejoint le clavier.



Même le footballeur Karim Benzema est de la fête...



Une partie du public attendait une allusion de Booba au rappeur Kaaris. Elle n’aura pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Quand les premières secondes du duo Booba/Kaaris « Kalash » résonnent dans l’immense salle de concert, le public s’attend à tout mais, au bout d’une minute 30, le titre s’arrête, juste avant que le premier couplet de Kaaris ne commence, sur le titre original sorti en 2012.



À la sortie du concert, les fans sont comblés et se manifestent en masse sur les réseaux sociaux.





Quelques heures après que les dernières basses ne fassent vibrer les murs de La Défense Arena, Booba remercie à son tour son public par le biais d’un post sur Instagram : "Vous êtes puissants!!! Merci du fond des tripes".

Voir cette publication sur Instagram

Vous êtes puissants!!! Merci du fond des trippes 🦍 #Uarena2018

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le