Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Pollution de l’air à Paris : les statues de la ville s’expriment ce samedi

31 mars 2018 à 14h29
Crédit photo : Capture d'écran - Twitter @greenpeacefr

Avec une centaine de statues masquées ou équipées de panneaux explicites, les monuments de la ville semblent prendre la parole ce week-end.

Vous les avez peut-être remarqués ce samedi, ces panneaux et autres masques installés sur de nombreuses statues érigées dans les rues de Paris. Symboliquement, les sculptures semblent s’exprimer : « Le fond de l’air effraie », « Respirer tue » ou encore « Nous n’en poumons plus ».





À l’origine de cette initiative, un collectif citoyen contre la pollution de l’air en Île –de-France « Respir’Action » et Greenpeace France. Une fois de plus, tous souhaitent souligner ce qu’ils appellent « une urgence sanitaire » : « les citoyens rappellent nos élus à l'ordre à Paris, Montpellier, Strasbourg, Marseille. Les solutions existent : sortir du tout-voiture et développer transports en commun & vélo ».



Ce samedi après-midi, sur son compte Twitter, le collectif Alternatiba Paris revendique plus de 110 statues « sauvées » dans tout Paris « pour que les pouvoirs publics agissent contre la Pollution de l’air. Pour plus d’espaces pour les cycles, la limitation de circulation pour les véhicules essence et diesel et une loi mobilité ambitieuse ».