Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Plus de bus et de sécurité dans les transports en banlieue

25 avril 2018 à 10h21 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Wikipédia

Ile-de-France Mobilités tenait son conseil d’administration mardi. Au menu : des lignes de bus renforcés, des nouveaux Tram-Train ou l’embauche de médiateurs.

Améliorer votre quotidien. Voilà l’objectif du conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités. Ce mardi, l’autorité régulatrice des transports franciliens a voté une augmentation du nombre de bus sur 43 lignes de la banlieue parisienne aux heures de pointe et aux heures creuses. Plus de bus aussi le week-end et en soirée.

Parmi les lignes et réseaux améliorés, on retrouve 6 lignes du réseau de Melun (Seine-et-Marne), la ligne 45 entre Le Blanc Mesnil et Villepinte, la ligne O du réseau Marne et Seine entre Crosne, Limeil-Brévannes et Créteil-l’Echat. Des renforts de bus sont aussi prévus sur les  144 – 167 – 181 (92 et 94) du réseau RATP.

L’autorité de gestion des transports franciliens prépare aussi l’arrivée des futures lignes de Tramway

Les lignes Express A14 (entre Mantes-La-Jolie et La Défense), 95-04 (entre Bray-et-Lû – Magny-en-Vexin – Cergy et Pontoise), Express 1 (entre Rebais-Melun via Coulommiers), Express 46 (entre Montereau et Melun) seront renforcées.

Ile-de-France Mobilités va aussi financer l’embauche de 20 médiateurs et de 17 agents de sûreté supplémentaire, pour les bus de Seine-Saint-Denis et le réseau de Poissy-Aval. L’autorité de gestion des transports franciliens prépare aussi l’arrivée des futures lignes de Tramway T12 Express entre Massy-Palaiseau et Evry (Essonne) et le Tram 13 Express entre Saint-Germain-en-Laye et Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines). Ile-de-France Mobilités a annoncé ce mardi la commande de 32 trams-trains à Alstom pour une somme de 208,2 millions d'euros.