Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Orelsan : un youtubeur québécois parodie ''Basique ! (VIDEO)

20 octobre 2017 à 14h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Orelsan Youtube

Aujourd'hui, Orelsan est de retour avec un nouvel album intitulé "La fête est finie". Quelques jours plus tôt, il a dévoilé le titre "Basique". Un youtubeur québécois s'est amusé à parodier le rappeur français et c'est assez comique !

Orelsan est de retour ! Après plus de six ans d’absence, le rappeur de 35 ans vient de dévoiler le titre Basique issu de son nouvel album intitulé La fête est finie. Le clip de ce nouveau morceau a d’ailleurs fait beaucoup de bruit sur la toile, car entièrement réalisé à l’aide d’un drone avec un seul plan-séquence. Un retour sur le devant de la scène qui a rapidement séduit ses fans, mais aussi tous les adeptes du rap français. Mais pas qu’eux. Orelsan inspire aussi beaucoup les youtubeurs. 

Ainsi après la parodie très drôle de Daniil Le Russe sur Youtube avec le titre Compliqué, c’est au tour d’un bloggeur originaire du Québec de s’attaquer à la plume d’Orelsan. Ganesh2 a ainsi détourné le Basique du rappeur français en Facile (ci-dessous). À l’instar d’Orelsan qui use de punchlines pour s’attaquer à ses détracteurs, le youtubeur québécois énoncent des faits logiques : « J’vous observe depuis des jours sur les réseaux sociaux, et je me dis que vous êtes criss de cave en tabarnak. Fak, j’ai fait une chanson qui t’explique tout en long, en large, en travers », introduit-il son projet. « Facile, les gens qui sont intelligents, bah ce n'est pas des gars qui sont bêtes ! Facile, si tu ne sais pas compter, bah vas-y donc t’acheter une calculette ! Facile, si tu joues au Poker, bah, tu ne joues pas à la marelle », enchaîne-t-il ensuite sur l’instrumental du titre Basique d’Orelsan, de son vrai nom Aurélien Cotentin. 

Avec cet album sorti ce vendredi 20 octobre, Orelsan se dit plus mature (le fameux "album de la maturité"!). « À un moment, je sortais tous les jeudis, vendredis, samedis. On faisait toujours la même chose, ça me suffisait. Et maintenant, en soirée, je vais m’ennuyer à fond. J’ai envie de me reposer, d’écrire des chansons, de regarder des films. Je n’ai plus spécialement envie de boire », a-t-il déclaré à des confrères. Pour écrire, Orelsan s’est d’ailleurs inspiré de l’actualité, comme il l’explique ensuite : « J’ai écrit cet album pendant les élections. Je me disais qu’il y avait plein de trucs qui n’allaient pas avec internet et les réseaux sociaux (…). Alors, je trouvais ça fun de revenir sur les bases ». Ainsi est donc né le disque La fête est finie.