Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
La SWIGG Family

On fait quoi comme boulot cet été ?

05 juillet 2017 à 10h14 Par Armelle R

L’été on a besoin d’argent pour se payer des vacances. Du coup, il faut se trouver un job. En faisant un minimum de recherche, on se rend compte qu’il y a pas mal de boulots réservés à l’été, des boulots de saisonniers plus ou moins sympa.

Creamer

C’est quoi ? C’est étaler de la crème solaire sur des gens à la plage. Un boulot qui a vu le jour aux Sables d’Olonne. Toute la journée vous vous baladez sur la plage, avec vos bidons de crème solaire autour de votre ceinture. Le truc sympa c’est que vous choisissez vos clients, l’occasion d’étaler de la crème dans le dos musclé d’un beau gosse ou le sosie de Pamela Anderson. En tout, c'est 6 semaines de boulot pour 5000 euros. 

Testeur de maillot de bain

Vous l’avez compris, vous êtes rémunéré pour porter un maillot de bain. C’est un job proposé par Etam depuis plusieurs années. Pendant une semaine vous portez le maillot à St Barth, Miami ou Rio de Janeiro et vous tenez un carnet de voyage. Une semaine de boulot pour 1000 euros, ça vaut le coût. Un job réservé aux femmes même si chaque année, il y a des hommes qui tentent leurs chance, sans succès.

Testeur de Loisirs

Qualifié de meilleur job de France. Le but : « découvrir et tester toutes les offres dénichées par Loisirs Enchères ». En gros, vous testez des parcs de loisirs aquatiques,des sauts en parachute, des nouveaux hôtels ou restaurants, des soins spa et partout dans le monde. Tout ça, pour une paie de 2000 euros net par mois pour 4 mois de CDD. Il faut être curieux, aventureux, créatif et sociable et avoir le permis.

Si vous voulez vous la péter comme Mitch Buchannon, il y a surveillant de baignade. On en cherche en piscine, dans les hôtels ou sur les plages. Le coté cool, c’est qu’on est littéralement un fantasme ambulant (merci Alerte à Malibu), donc pour draguer sur la plage il n’y a pas mieux. Après il faut quand même surveiller les baigneurs et il faut un brevet de surveillant de baignade.

Travailler dans un festival

En France, il y a des centaines de festivals l’été. Et ils ont besoin de beaucoup de mains d’œuvres. Coté sympa, on peut voir nos groupes préférés sur scène, pendant qu’on touche de l’argent. Pour mettre en place le festival, ou tenir la caisse on peut être rémunéré 80 euros la journée de travail.

Être plagiste

C’est un peu relou de ramasser des transats et des parasols toute la journée, mais vous pouvez perfectionner votre bronzage et faire des rencontres. On en cherche pour Paris plage.