Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Nouveau bac : à quoi ressemblera-t-il ?

15 février 2018 à 11h08 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Commons Wikimedia

La réforme du baccalauréat a été présentée en conseil des ministres. Elle va se traduire par un examen totalement revu, mais également par un bouleversement du déroulement de la scolarité des lycéens. Elle entrera en vigueur en 2021 et s’appliquera aux élèves de seconde dés la rentrée prochaine.

Ca va bouger dans les bahuts… Si le ministre de l’éducation mène comme il l’entend sa réforme du baccalauréat, la première session d’examen version nouvelle formule se déroulera en juin 2021. Mais, cette réforme du bac ne concerne pas uniquement que l’examen en lui-même. Les élèves de seconde seront impactés par de profonds changements dès la rentrée prochaine. Pour la voie générale, ce sera la fin des séries L (littéraire), ES (économique et sociale) et S (scientifique).

A la place, dès septembre 2018, tous les lycéens de seconde suivront un tronc commun où figurent le français, la philo, l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civique, deux langues vivantes, le sport, et une nouvelle discipline baptisée « humanités scientifiques et numériques ». En première, il faudra choisir trois matières de spécialité qui seront réduites à deux en terminales. Il y aura le choix entre : mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, histoire-géographie et géopolitique, sciences économiques et sociales, humanité-littérature-philosophie, langues et littérature étrangère, écologie-agronomie-et-territoires, arts, sciences de l'ingénieur, numérique et sciences informatiques.

 

 

Pour les modalités de l’examen, dès 2021, le baccalauréat ne comptera plus que quatre épreuves écrites : deux épreuves de matières issues du tronc commun, le français et la philo et deux épreuves de matières de spécialité choisies en classe de terminale. A cela s’ajoutera un grand oral. Le tout comptera pour 60% de la note finale. Les épreuves de matières de spécialité seront passées au retour des vacances de printemps. Les deux autres épreuves, français et philo, les matières de tronc commun, seront passées au mois de juin. A noter, l’épreuve de français se déroulera toujours en fin d’année de Première.

 La nouveauté de ce nouveau bac sera le grand oral. Il se déroulera fin juin. Le candidat fera face à trois examinateurs. L’épreuve durera 20 mn et se décomposera en deux parties. Dans la première partie, le candidat présentera un projet en rapport avec les disciplines de spécialité qu’il a choisi. Ce projet sera préparé dès la classe de première. La deuxième partie se déroulera sous la forme d’un échange questions réponses entre les examinateurs et le candidat.

 

 

Enfin, le bac nouvelle formule comportera une part importante de contrôle continue. Cela représentera 40% de la note finale. Plus précisément, le contrôle continue prendra en compte à hauteur de 25% les notes des bulletins des années de première et de terminale et à hauteur de 75% des partiels semestriels qui seront passés par tous les élèves de première et de terminale. Ces fameux partiels auront lieu en janvier et en avril pour les premières et en décembre pour les terminales.

Tous les élèves d'un même établissement les passeront en même temps. Les sujets seront tirés d'une banque nationale de sujets. Les copies seront anonymes et corrigées par d’autres professeurs que ceux de l’élève.

Dernière précision, le baccalauréat sera délivré pour tous les candidats qui obtiendront une moyenne finale de 10 sur 20. Il y aura toujours une seconde chance, l’oral de rattrapage est maintenu.