Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Nicki Minaj tacle Drake et Cardi B dans son nouveau clip « Hard White » (Vidéo)

04 février 2019 à 10h20 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Nicki Minaj

Dans son dernier clip, Nicki Minaj « shade » Drake et Cardi B, mais aussi les Grammy Awards. Les internautes la félicitent !

Nicki Minaj vient de sortir un nouveau single extrait de son dernier album QUEEN : Hard White. Elle vient d’ailleurs d’en dévoiler un clip plutôt sombre et assez gothique où elle apparaît sur un trône. Une vidéo très bien réalisée, mais qui a interpellé de nombreux fans. Et pour cause, dans le clip Hard White, la rappeuse de 36 ans tacle subtilement, mais efficacement ses deux principaux ennemis du moment, à savoir son ancien "best friend forever" Drake et sa concurrente directe dans le rap game et rivale incontestée, Cardi B. 

C’est d’abord à cette dernière que Nicki Minaj s’adresse. Dans le premier couplet, couronne sur la tête, elle rappe : « Elles savent que je suis la reine, je n’ai toujours pas choisi une héritière. Miroir, miroir, qui est la plus belle ? Tu es la plus belle ! (…) Je représente tout ce qu’elles aimeraient être ». L'image représentant un corbeau mort est, d'après plusieurs internautes, également un message adressé à Cardi B (voir ci-dessous).

Ensuite, elle s’en prend à Drake. Pour comprendre, il faut davantage regarder les images qui défilent. Installée sur une petite dune de sable, Nicki Minaj a, à ses pieds, plusieurs scorpions. Il s’agit là d’une référence directe au dernier album de Drizzy intitulé SCORPION et sorti en juin 2018. 

Pour rappel, la relation amicale entre Drake et Nicki Minaj s’est progressivement détériorée pour une mystérieuse raison jusqu’à atteindre un point de non-retour en décembre dernier lorsque les deux stars ont cessé de se suivre sur les réseaux sociaux. Quant à Cardi B et Nicki Minaj, leur rivalité ne date pas d’hier. En septembre dernier, une bagarre a même éclaté entre elles lors d’une soirée de la Fashion Week de New-York, et ce, devant plusieurs témoins avant de régler leurs comptes via interposés et les réseaux sociaux.