Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Nekfeu, PNL, Ninho, SCH : combien gagnent les rappeurs à chaque showcase ?

31 janvier 2020 à 18h45 Par A.L.
Les rappeurs français gagnent beaucoup d'argent en showcase.
Crédit photo : Nekfeu Officiel - Julien Liénard

C'est bien connu, de nombreux rappeurs enchaînent les showcases. Combien empochent-ils à chaque prestation ? Une enquête publiée ce vendredi 31 janvier sur la toile, lève le voile sur les cachets des personnalités du monde du rap français. Récit.

C'est sûrement une des questions que beaucoup de fans se posent : combien gagnent les rappeurs français à chaque showcase ? Ça tombe bien, le site StreetPress a mené sa petite enquête et a dévoilé des informations croustillantes qui devraient en ravir plus d'un. "Les showcases, c’est un peu l’argent de poche des artistes", a ainsi lâché Pauline Duarte, ancienne boss du label rap Def Jam France. En effet, en quelques heures seulement, les rappeurs français tels que PNL, Nekfeu ou encore Ninho peuvent encaisser de grosses sommes d'argent. 

Le salaire des rappeurs par showcase

Selon Antoine Laurent, les tarifs demandés par les stars du rap français varient de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers d’euros. "Pour avoir PNL, ça doit avoisiner les 40.000", explique alors le manager média et événementiel de l’agence Yard. "Si certains artistes peuvent avoir du mal à être programmés en salle de concert", comme le souligne le journaliste Ismaël Mereghetti, ils se tournent alors vers des festivals ou des showcases dans des clubs ou des chichas. Un énorme business pour les rappeurs qui, pour les moins connus, touchent entre 500 et 2.000 euros par évènement. En effet, plus leur notoriété est grande, plus le tarif s'envole. Des artistes comme ceux de 13 Block demandent ainsi 10.000 euros minimum, tandis que SCH aura plutôt un tarif compris entre 15 et 23.000 euros. Enfin, en top du classement, Heuss l’Enfoiré ou Ninho, empochent aux alentours de 25 à 30.000 euros pour une seule prestation.

Voir cette publication sur Instagram

@zepek_lespriit 🤩😂 #LANDROGUITARE🎸

Une publication partagée par Heuss L'enfoiré (@heuss_lenfoire) le

Voir cette publication sur Instagram

@koba_lad la cible est touchée 🥳 #MerciStrasbourg

Une publication partagée par Ninho Sdt (@ninhosdt) le

En revanche, faire la tournée des Zéniths n'est pas donnée à tout le monde, et coûte très cher. En effet, comme l'explique très bien le producteur Mehdi Guebli dans l'enquête de StreetPress, "tout le monde ne remplit pas une salle de concert, même s’il streame beaucoup". Et pour cause... "Entre les accessoires, les techniciens, les déplacements, les agents de sécurité, etc, l’addition peut vite être salée. Un Zénith complet peut être déficitaire, comme rapporter 30 ou 40.000 euros", selon le manager cité dans l'article. Autre solution pour monter sur scène : les festivals. Ainsi, un artiste connu, mais pas en tête d'affiche, peut être payé 50.000 euros. Pour sa part, Nekfeu empocherait autour de 100.000 euros, un tarif en dessous de celui de NTM qui dépasseraient cette somme pour se produire à un festival.