Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Modérateur sur le web, un métier pas si facile !

19 mars 2018 à 12h55 Par Maud Tambellini
Crédit photo : PxHere

Pour ne pas exposer les internautes à une avalanche de vidéos violentes, il existe des modérateurs chargés de regarder les contenus publiés sur le web et les invalider si nécessaire. Mais un métier qui n’est pas sans risque !

C’est officiel, Youtube vient d’annoncer que les modérateurs de la plateforme ne visionneraient désormais pas plus de 4 heures de vidéos « critiques » par jour. Par critique, on entend des vidéos qui pourraient présenter des actes de violences, aussi bien physiques que sexuelles. Des vidéos avec des propos racistes ou injurieux ; bref tout ce qui ne devrait pas avoir écho sur le web.

Et la décision de Youtube risque de faire jurisprudence pour un métier pas si évident que ça. Dans un interview pour le New Yorker, on apprenait ainsi qu’après huit ans de bons et loyaux services, un ancien modérateur de Microsoft avait fini par éprouver des symptômes post-traumatiques et était désormais en arrêt maladie.

Il faut savoir que 98% des vidéos extrêmement violents sont supprimés de prime abord par des algorithmes. Mais certaines peuvent passer entre les filets et les modérateurs humains restent très demandés notamment dans la lutte contre les fake news.