Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Médine réagit au discours d'Emmanuel Macron qui s’inspire d’une de ses punchlines (vidéo)

21 juillet 2020 à 18h00 Par A.L.
Médine s'est amusé du discours du président de la République.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Medine

D'humeur blagueuse, le rappeur Médine a fait mourir de rire les internautes avec une story hilarante où il se moque du discours d'Emmanuel Macron le 14 juillet dernier. Selon lui, le président de la République s'est inspiré d'une de ses paroles.

Chaque jour, Médine aime partager son quotidien à ses quelques 530 000 abonnés sur Instagram. Toujours entouré de sa famille, le rappeur a pris l'habitude de livrer des moments de vie avec humour. Souvenez-vous. Le 1er avril dernier, l'artiste profitait du jour des fake-news en pagaille, pour faire une drôle de blague à ses enfants. Confinés depuis le 17 mars pour tenter d'enrayer la propagation du coronavirus, les bambins étaient ravis de rester à la maison... Une aubaine pour Médine qui avait donc décidé de leur faire croire que l'école reprenait dès le lendemain"le jeudi 2 avril à 8h30". Tandis que le plus grand tentait d'argumenter pour ne pas y retourner, le plus petit s'était éffondré en larmes face à cette "triste" nouvelle.

"Je vais envoyer la facture à Edouard au Havre"

Aujourd'hui, le rappeur continue d'amuser la toile. Sa nouvelle cible ? Emmanuel Macron. En effet, comme l'a partagé Médine sur son compte Instagram, le président de la République se serait inspiré, selon lui, d'une de ses punchlines lors de son intervention annuelle pour la fête nationale le 14 juillet dernier. "Le patriotisme, c’est l’amour des siens, pas la haine des autres", a ainsi lâché le politicien. Une phrase qui lui a tout de suite rappelé celle de son titre Blockkk identitaire en featuring avec Youssoupha. "Et l'amour des siens, c'est pas la haine des autres", rappe-t-il dans le morceau. Si cette citation est initialement inspirée de l'essai Pour Sganarelle écrit par le romancier français Romain Gary, Médine s'en est tout de même amusé sur son compte Instagram. "Alors Manu, ça m’écoute en scred et ça me copyright pas ! Non mais laisse j’vais envoyer la facture à Edouard au Havre pour les royalties", a-t-il alors écrit en partageant la fameuse séquence.

Voir cette publication sur Instagram

Alors Manu ça m’écoute en Scred et ça me Copyright pas! Non mais laisse j’vais envoyer la facture à Edouard au Havre pour les royalties

Une publication partagée par Médine (@medine_officiel) le

Médine ne manque définitivement pas d'humour !