Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Maes : son clash avec Gims et Dadju était un fake (Vidéo) !

14 janvier 2020 à 22h00 Par Bertrand Loppin
Maes explique comment il a fait du buzz avec Gims et Dadju
Crédit photo : Capture d'écran Youtube

Il y quelques semaines, Maes s’embrouillait avec Gims et Dadju. Au cours d’un d’une séance de questions réponses avec les internautes, Maes vient de révéler que ce clash n’était qu’une grosse blague pour faire du buzz…

Comment organiser un plan promo originale et efficace pour assurer le buzz autour de la sortie de son nouvel album ? Maes semble avoir trouvé la bonne méthode. Maes doit sortir son nouvel album « Les derniers salopards » ce vendredi 17 janvier, un album qui comportera d’une quinzaine de titres avec des featurings de Ninho, Booba et Jul. Or, il se trouve qu’il y a quelques semaines, Maes avait fait pas mal parlé de lui sur les réseaux sociaux en clashant Gims et Dadju.

Petit rappel des faits. Maes avait réagi suite à des propos tenus par Gims et Dadju à son sujet. Un journaliste leur avait demandé ce qu’ils pensaient de lui. Maes n’avait pas apprécié la réponse. Du coup, il avait  avait menacé Gims de le frapper. Ce dernier lui avait répondu via Snapchat par un lapidaire : « Maes et tout son entourage, vous êtes mort ». Ce message avait ensuite été supprimé.

Interrogé par des internautes sur ce clash alors qu’il participait à une session de questions réponses pour le média Brut, Maes a fait une révélation fracassante. Il a expliqué qu’il n’y a jamais eu de vrai clash et qu’il s’agissait d’une grosse blague pour faire le buzz autour de l’arrivée prochaine de son album. Il a même déclaré que ce faux clash lui avait procuré 27 000 followers supplémentaires en une seule  journée…

Il semblerait donc que Maes soit un adepte de genre de blague. Le suspens entretenu avec Booba sur l’existence finalement confirmé d’un morceau en featuring sur son nouvel album ressemble également à un autre magnifique coup de pub bien orchestré .Mais avouons le, tant que tout ça s’accompagne d’un bonne dose d’humour et que ça fait plaisir aux fans, ce serait vraiment dommage de s’en priver.