Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Maes moqué par les internautes pour son soutien à Booba dans chaque clash

07 juillet 2020 à 08h41 Par A.L.
Maes est d'un soutien sans failles pour Booba.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube

Agacé par le comportement de Maes, certains internautes l'ont critiqué pour son soutien indéfectible envers Booba.

Le dernier album de Maes, intitulé Les Derniers Salopards et sorti le 17 janvier dernier, est clairement un énorme carton avec plus de 100.000 exemplaires vendus. Et si plusieurs morceaux ont eu un succès fou dans cet opus, à l’instar du featuring avec le rappeur JuL, baptisé Dybala, en référence au joueur de football de la Juventus de Turin, Paulo Dybala, Maes agace néanmoins certains de ses fans…

Maes le plus fidèle défenseur de Booba

Très actif sur les réseaux sociaux, Maes s’empare souvent des réseaux sociaux pour supporter ses plus fidèles amis dans le rap game à l’instar de Booba. En effet, nombreux sont les internautes qui se sont récemment moqué de Maes pour son indéfectible soutien envers le Duc de Boulogne dans chacun de ses clashs. Alors que l'interprète de Cavaliero vient de tacler une nouvelle fois son rival Gims, les fans se sont focalisés sur la réaction de Maes qui est loin d’être passée inaperçue. Et pour cause… Ce dernier a très vite liké la publication de son idole Booba. De quoi s’attirer les critiques des internautes. "Booba si il clash personne ne meurt, et Maes si il ne like pas, il meurt aussi j’crois", a notamment écrit un utilisateur de Twitter.

Pour rappel, les fans lui avaient également reproché il y a quelques semaiens l’absence de Kaaris sur le projet de mixtape avec des rappeurs originaires de Sevran. L’histoire ayant pris des proportions énormes, Maes s’était fait insulté par de nombreux internautes prenant la défense de Kaaris. Des messages virulents qui n'avaient, bien entendu, pas plu à l'interprète de Blanche qui était monté au créneau sur la toile. "Je marche sans sécu, je me balade partout. Quand vous me voyez, svp, svp, svp, essayez de m'insulter comme vous le faites en DM ou sur Twitter. On va bien rigoler. La vie c'est pas Internet, sachez-le !", avait-il ainsi clamé à ses haters.