Artistes

Lionel D : disparition d’un pionnier du mouvement hip hop

26 février 2020 à 19h53 Par Bertrand Loppin
Lionel D a fait découvrir en France les premiers sons de NTM, Assassin ou encore MC Solaar
Crédit photo : Lionel D

Lionel D est décédé ce mercredi 26 février à Londres. MC, rappeur, animateur radio, il était l’un des pères fondateurs du mouvement hip hop en France. Plusieurs personnalités lui rendent hommage.

Il y a des nouvelles que l’on n’aime pas annoncer. Il y a des sujets que l’on aurait souhaité ne jamais écrire… Le monde du hip hop français est en deuil. Ce mercredi 26 février, nous avons appris la disparition de Lionel D. La triste nouvelle a été confirmée par le journaliste Olivier Cachin. Lionel D est décédé ce matin d’un arrêt cardiaque à Londres où il habitait ces dernières années. Il était âgé de 61 ans.

 

MC, trappeur, animateur radio… De son vrai nom  Lionel Egienta, Lionel D est l’un des pionniers du hip hop en France. Il avait animé à la fin des années 80 une émission culte « Dee Nastyle » sur radio Nova aux côtés de DJ Dee Nastee. Il a été l’un des premiers à diffuser en France des titres de NTM, Assassin ou encore MC Solaar. Ces sons, on pouvait aussi les retrouver lors des soirées parisiennes qu’il organisait. En 1990, il avait également sorti un album intitulé « Y’a pas de problème » ainsi que 3 maxis. Au milieu des années 90, il a chois de se retirer du milieu hip hop pour adopter une vie plus classique. 

Son travail de passionné aura permis à toute une culture de s’installer en France. En 1982, Afrika Bambaataa ne s’y était pas trompé. Le fondateur de la Zulu Nation l’avait en remercié en personne en l’intronisant comme membre de cette organisation lors d’un concert au Bataclan. Aujourd’hui, plusieurs personnalités du monde du rap ont réagi à sa disparition : Djel de la Fonky Family, Lord Issa ou encore le crew parisien de la Scred Connexion. Tous ont salué la mémoire Lionel D et la disparition d’une grande figure du hip hop.