Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Lil Wayne : poursuivi en justice par le rappeur américain T-Pain !

03 novembre 2017 à 14h15 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : YoungMoney

La guerre est déclarée ! Un rappeur américain vient de porter plainte contre le label de Lil Wayne. Et la facture s'annonce d'ores et déjà très salée pour Young Money...

Rien ne va plus entre Lil Wayne et T-Pain ! Les deux emblématiques acolytes du rap-game américains se déclarent la guerre. Outre-Atlantique, les médias rapportent en effet que le rappeur T-Pain et son label Nappy Boys Productions viennent de déposer une plainte contre le rappeur Lil Wayne. La raison ? Une histoire de droits d’auteur et autres malversations concernant plusieurs titres sortis au début des années 2000s. 

Tout d’abord, le morceau How To Hate signé sous le label Young Money de Lil Wayne est concerné, mais aussi le morceau Got Money issu de l’album Tha Carter III. Au moment de sa sortie, ce morceau a d’ailleurs largement contribué au succès de Lil Wayne, avec notamment plus d’un million d’exemplaires vendus dès la première semaine d’exploitation. À la suite de ce premier succès, les deux rappeurs enchaînent ensuite les collaborations, jusqu’en mai dernier où T-Pain crée la surprise en dévoilant le projet « T-Wayne » (une contraction de T-Pain et de Lil Wayne) en collaboration avec son acolyte de toujours. Jusqu’alors tout semblait idyllique entre les deux rappeurs… Mais voici qu’aujourd’hui, l’amitié entre Lil Wayne et T-Pain prend un tout nouveau tournant. En plus d’accuser Young Money de malversations, T-Pain réclame une somme de plus de 500 000 dollars. Une affaire qui devrait venir marquer la fin du duo emblématique des années 2000s… 

Toutefois, ce n’est pas la première fois que Lil Wayne est confronté à la justice pour des affaires de droits et de grosses sommes d’argent. Le rappeur originaire de Louisiane, à la Nouvelle-Orléans, a déjà porté plainte contre la maison de disques Universal Music qu’il accuse de ne pas l’avoir rémunéré après avoir lui-même découvert de jeunes talents, tels que la rappeuse Nicki Minaj ou encore le chanteur canadien Drake, mais aussi une plainte contre Birdman et Cash Money qui l’ont empêché de sortir l’album Tha Carter V.