Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Lil Pump arrêté par la police chez lui !

16 février 2018 à 12h30 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Lil Pump

Le soir de la Saint-Valentin, le rappeur Lil Pump a été arrêté chez lui après plusieurs coups de feu. On vous dit tout.

Le rappeur Lil Pump a passé sa soirée de Saint-Valentin derrière les barreaux. Nos confrères américains de TMZ rapportent en effet que le jeune homme de 17 ans a été interpellé chez lui, dans sa demeure de San Fernando Valley, une petite vallée de Californie, aux alentours de 4 heures du matin dans la nuit de mardi à mercredi. Selon le manager de l’artiste, ce dernier aurait ouvert le feu après que trois individus aient tenté de s’introduire chez lui. Une version aussitôt démentie par les autorités américaines qui affirment qu’aucun suspect n’a été aperçu ou retrouvé sur les lieux. 

De plus, selon un rapport de police, l’interprète du tube planétaire Gucci Gang était sous l’emprise de la drogue après une grosse consommation de marijuana en l’absence de sa mère. Sans raison, l’artiste originaire de Miami, en Floride, se serait donc saisi de son arme avant de tirer contre la porte d’entrée, persuadé d’être attaqué par trois hommes armés. Mais plusieurs impacts de balle sont visibles depuis l’intérieur de l’appartement et non depuis le palier. Lil Pump déclare cependant avoir touché l’un de ses agresseurs. Les caméras de vidéo-surveillance ont donc été saisies par les enquêteurs afin de comprendre ce qu’il s’est réellement passé cette nuit-là. Par ailleurs, l’arme mise en cause à été rapidement retrouvée déchargée par les agents de police dans un buisson à proximité de la résidence du rappeur. 

Face à tant d’éléments à charge, les agents de police dépêchés sur place ont pris la décision d’arrêter le rappeur afin de le placer en prison pour avoir ouvert le feu dans une résidence habitée, mais aussi pour consommation de drogue. Étant mineur, Lil Pump, de son vrai nom Gazzy Garcìa, a été placé dans un établissement de détention juvénile le temps d’éclaircir les circonstances de cet incident.