Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Lickster: l’appli pour s’entraîner à faire des cunnilingus

16 octobre 2017 à 10h04 Par Clément Gwizdz
Crédit photo : dr

Cette application Lickster vient tout droit des États-Unis. Le groupe humoristique The Kloons la dévoile dans une vidéo. Objectif: permettre de devenir des maîtres dans l’art du cunnilingus !

Comment faire un cunnilingus ? Vous ne savez pas le pratiquer. Eh oui ! Le cunnilingus reste un mystère pour certains hommes alors qu’il est l’un des meilleurs moyens d’atteindre l’orgasme pour les femmes. Une application est là pour vous aider. Une start-up américaine vient de créer cette application Lickster. Il s’agit du sexe 3.0 ! Grâce à ses tutos, elle nous explique comment faire le cunni parfait.

                         

Comment fonctionne-t-elle ? Il faut l’avouer, ce n’est pas très hygiénique. Une fois l’application téléchargée, vous placez votre langue sur votre écran. N’oubliez pas de bien nettoyer votre Smartphone; attention aux microbes ! Le téléphone contiendrait 500 fois plus de microbes qu’une cuvette de toilettes. L’appli vous apprend à bien placer votre langue sur le clitoris et le vagin de votre partenaire. Vous suivez les mouvements que vous indique votre téléphone à la manière du jeu vidéo Dance Revolution. Des flèches défilent sur votre écran et vous devez lécher en rythme.

                       

Vous êtes tenté ? Vous souhaitez la télécharger pour votre copain ? Malheureusement, cette application n’existe pas. Il s’agit d’une parodie du groupe humoristique The Kloons. Le but s’attaquer aux applications pour smartphone de plus en plus nombreuses et de plus en plus bizarres. Le groupe a donc créé un faux spot publicitaire qui a pour but de nous faire rire. Ça fonctionne !

Leur idée n’est pas si farfelue puisqu’il faut savoir que selon une étude de l’Ifop menée en 2015, la moitié des femmes interrogées en Europe admettent avoir des difficultés à atteindre l’orgasme. 25% des Françaises déclaraient également ne pas avoir eu d’orgasme lors de leur dernier rapport. L’idée de Kloons pourrait donner des idées aux start-up !