Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Les internautes choqués par une chasseuse, meurtrière d'une girafe rare (photos)

08 juillet 2018 à 19h45 Par Stéphane Hubert
Crédit photo : Pixabay

La lutte contre les chasseurs de trophées continue afin que cessent les tueries les plus ignobles d’animaux rares.

Les safaris pour chasseurs d’animaux sauvages sont une réalité difficile à accepter à une époque où la préservation des espèces est une des priorités pour l’avenir. Pourtant, dans certains pays, des gens fortunés peuvent encore s’abaisser à cette barbarie comme à un vulgaire loisir.

Une américaine dans le viseur du web

C’est en effet une américaine, Tess Thompson Talley, qui est dans le viseur de l’association AfricaDigest. Grande amatrice de ce genre de safari, elle est pointée du doigt en référence à ce fléau. Il faut dire que la femme de 37 ans poste très souvent des photos d’elle avec ses victimes sur les réseaux sociaux, dont une avec une girafe noire rarissime qu’elle semble très fière d’avoir abattue en Afrique du Sud.

"Mon rêve de chasse s’est réalisé aujourd’hui, j’ai traqué une girafe de 18 ans pesant 900 kilos. J’ai pu en obtenir 400 kilos de viande", se vantait-elle en légende.

Sur la toile, c’est un tollé face à la barbarie de cette femme qui n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle parcourt le monde pour chasser ces animaux rares.

Les internautes se mobilisent en ce moment en masse pour que cessent les activités de cette chasseuse. Même Rémi Gaillard, grand défenseur de la cause animale, a partagé une photo de Tess Thompson Talley, l’affublant, au message, d’une insulte.