Covid-19 : Swigg modifie ses programmes avec plus d'infos et plus de musique -> en savoir plus
Insolite

Les Français sont-ils sales ? Seuls 3 sur 4 se lavent tous les jours

26 février 2020 à 16h00 Par A.L.
Une étude IFOP révèle de sérieuses lacunes dans l'hygiène des Français.
Crédit photo : Pixabay

Une nouvelle étude réalisée par l'institut Ifop dévoile que les Français ne sont pas tous exemplaires en matière d'hygiène. Par exemple, un sur quatre ne se lave pas les mains en sortant des toilettes.

L'hygiène n'est pas une priorité pour tous les Français ! Selon une enquête réalisée par l’institut Ifop pour Diogène France (société spécialisée dans le nettoyage des logements de victimes du syndrome de Diogène), et dévoilée par le journal Le Parisien, si les pratiques hygiéniques ont fait de gros progrès depuis les années 1950, se laver les mains régulièrement ou changer de sous-vêtements quotidiennement ne fait pas encore l’unanimité, surtout chez les hommes et les séniors. En effet, seuls trois Français sur quatre - soit 76% - procèdent à une toilette complète tous les jours. Cela concerne 71% des hommes contre 81% des femmes. Enfin, 5% des hommes et 4% des femmes ne se lavent même qu'une seule fois par semaine. Des chiffres ahurissants quand on sait que près de 9 Français sur 10 - soit 88% - ont accès à une douche dans leur résidence principale. La mauvaise hygiène est même un motif de rupture dans les couples : 39% des Français ont déjà cessé de fréquenter quelqu'un qui négligeait son hygiène corporelle.

25% des hommes gardent leur caleçon plusieurs jours

Un quart des femmes et un tiers des hommes ne se lavent pas les mains après être allés aux toilettes ni avant de faire la cuisine. Seulement un tiers de la population se nettoie les mains après avoir pris les transports en communs tandis que seul un quart (25%) des personnes interrogées "se lave les mains après s'être mouché", preuve de "l'ignorance des règles sanitaires de base, en dépit des messages de santé publique martelés et du contexte viral qui règne actuellement".

D'autre part, si la quasi-totalité des femmes change de culotte tous les jours, ce n'est pas le cas des hommes. Un quart d'entre eux garde leurs sous-vêtements plusieurs jours de suite, et 1% des sondés ont déclaré les changer qu'une fois tous les 15 jours, comme le révèle cette enquête réalisée en ligne du 31 janvier au 3 février auprès d'un échantillon de 2.005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.