Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Le web n’est plus neutre aux États-Unis

22 février 2018 à 13h05 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Flickr

Annoncée fin 2017, la fin du principe de neutralité du net doit être traduite dans le droit américain ce jeudi 22 février. Mais les opposants au projet ont encore une chance de le faire échouer.

Retour déjà sur cette annonce qui avait choqué fin 2017. La Commission fédérale des communications américaines mettait fin au principe de neutralité du net. Un principe qui obligeait les opérateurs web à traiter de façon égale les flux de données auprès des internautes.

Mais sans ce principe, les fournisseurs internet pourraient désormais limiter l’accès de leurs clients à certains contenus pour des raisons arbitraires ou financières.

Le texte doit normalement être traduit dans le droit américain ce jeudi 22 février. Et c’est au final une aubaine pour les opposants au projet. Car elle ouvre une période de 60 jours pendant laquelle le Congrès peut encore s’opposer par un vote à la fin du principe de neutralité du net. Le groupe démocrate au Sénat a indiqué en janvier 2018 qu’il ne lui manquait qu’une seule voix pour se faire.

A noter néanmoins que l’affaire ne serait alors encore pas finie. Puisque l’annulation de la décision devrait ensuite être validée par la Chambre des représentants à majorité Républicaine…Bref affaire à suivre.