Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Le rappeur parisien Népal est décédé à l'âge de 24 ans

21 novembre 2019 à 09h30 Par A.L.
L'artiste parisien Népal est décédé le samedi 9 novembre dernier.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube - Clip "Babylone"

Triste nouvelle. Le rappeur Népal est décédé le samedi 9 novembre dernier, comme l'ont annoncé ses proches ce mercredi 20 novembre. Les causes de sa mort n'ont pas été évoquées.

Le monde du rap est en deuil. Le rappeur NépalClément Di Fiore de son vrai nom, est décédé le 9 novembre dernier à l'âge de 24 ansLe décès du musicien parisien originaire du XIVe arrondissement de la capitale n’a pourtant été annoncé que ce mercredi 20 novembre par son entourage sur les réseaux sociaux. Auteur de plusieurs collaborations avec Nekfeu et également connu sous les pseudonymes de KLM et GrandMasterSplinter, l'artiste s'apprêtait à sortir son premier album studio intitulé Adios Bahamas, le 10 janvier 2020. "KLM, Grand Master Splinter, Népal, membre de 2Fingz, co-fondateur de la 75e Session, rappeur, producteur compositeur, graphiste, vidéaste, notre inspiration, notre fils, notre frère notre ami nous a quitté le Samedi 9 novembre 2019 à Paris...", ont écrit ses proches sur Instagram pour informer les fans du rappeur, membre du collectif 75e Session et du groupe 2Fingz formé avec Doums, de la triste nouvelle.

Voir cette publication sur Instagram

KLM, Grand Master Splinter, Népal, membre de 2Fingz, co-fondateur de la 75e Session, rappeur, producteur compositeur, graphiste, vidéaste, notre inspiration, notre fils, notre frère notre ami nous a quitté le Samedi 9 novembre 2019 à Paris. Ni les mots ni ce communiqué ne peuvent exprimer la tristesse que nous ressentons aujourd'hui. Son oeuvre continuera à délivrer son message et à le faire exister dans nos coeurs et dans nos vies. Afin de respecter sa volonté et sa vision artistique, nous sortirons aux dates prévues par lui ses clips, morceaux inédits et son 1er album "Adios Bahamas" qu'il venait de finaliser et prévoyait de sortir le 10 janvier 2020. Nous remercions tout ceux qui l'ont compris, soutenu et qui font perdurer son art et sa mémoire. Sa famille et ses amis

Une publication partagée par nepal75e (@nepal75e) le

Quelques heures seulement après l'annonce de son décès, le premier extrait de son album, baptisé Là-Bas, a été dévoilé sur la plateforme Spotify. "Afin de respecter sa volonté et sa vision artistique, nous sortirons aux dates prévues par lui ses clips, morceaux inédits et son 1er album Adios Bahamas qu'il venait de finaliser et prévoyait de sortir le 10 janvier 2020. Nous remercions tout ceux qui l'ont compris, soutenu et qui font perdurer son art et sa mémoire", ont ainsi précisé ses proches.

Si les amateurs de rap français se souviendront sûrement du morceau Rien d’spécial ou du remix de Skyclub, plusieurs des albums de Népal, 444 Nuits, 445 Nuits et KKSHISENSE8, avaient été téléchargés plus de 50.000 fois chacun, soit l'équivalent d'un disque d'or. Mais c’est surtout en figurant sur l’album de Nekfeu que son nom a commencé à résonner au-delà du simple public rap. Sur l’album Cyborg, sorti en 2016, Népal assurait le featuring sur le titre Esquimaux. Depuis l'annonce de son décès, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux. Nul doute que son art et sa mémoire perdureront longtemps dans le rap français.