Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Le premier musée entièrement dédié au hip hop ouvrira à New York

29 septembre 2017 à 14h00 Par Bertrand Loppin

New York accueillera, l'Universal Hip Hop Museum. Il ouvrira ses portes dans le quartier du Bronx d'ici 5 ans. Il devrait séduire tous les fans de musiques urbaines.

Le premier musée entièrement dédié à la culture Hip-Hop devrait voir le jour d’ici 2022 à New-York. Plus précisément, il s’installera là où tout a commencé pour ce genre musical : le Bronx ! Le choix du Bronx n'est pas anodin. Ce quartier de New York est précisément le berceau du hip-hop au début des années 70. L'établissement va être construit sur ce qui n’est encore qu’un grand terrain vague, le long de la Harlem River. Il s’inscrira dans le cadre d’un vaste projet de développement urbain, l'idée étant de bâtir le musée autour d'un ensemble comprenant logements, commerces et grands espaces verts.

L'Universal Hip Hop Museum sera le premier lieu au monde dédié exclusivement à cette culture. Kurtis Blow, l’une des grandes figures du rap américain dans les 80-90 a été choisi pour le diriger. Pour lui, l'Universal Hip-Hop Museum sera le projet le plus important pour la conservation de la culture hip-hop. Il estime de plus que cette nouvelle institution culturelle va devenir un incontournable lieu touristique pour la ville de New York et surtout pour le Bronx.

La construction de ce musée est financièrement soutenue par deux géants de l'informatique : Google et Microsoft. Fort ce ces deux soutiens, ce musée devrait donc utiliser le numérique et les nouvelles technologies. Les visiteurs pourront en effet déambuler dans des couloirs et des salles interactives. L'objectif sera de faire la culture hip-hop dans son ensemble découvrir à tous les publics. Cette découverte se fera par le biais d'installations de vidéos, de photos et de sons. La technique de la réalité augmentée sera notamment utilisée.

L'Universal Hip Hop Museum devrait accueillir une exposition permanente sur la musique, la danse et tous les arts générés par les pionniers du hip-hop, comme par exemple, les graffitis. Des expositions consacrées à des artistes contemporains auront également lieu, pour montrer l'évolution permanente du hip-hop au fil des décennies. Enfin, ce lieu sera doté d’une scène pour accueillir des performances.