Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Le porno nuit-il à la vie sexuelle ?

15 juin 2017 à 17h11

C'est une étude inquiétante présentée lors du dernier congrès mondial d'urologie aux Etats-Unis. Après avoir interrogé plus de 350 hommes et femmes, il en reste qu'un nombre assez considérable présente un trouble sexuel.

Trop de porno tue le porno !

Pour mener cette étude, 314 hommes âgés de 20 à 40 ans et 48 femmes ont été interrogés. Et la plupart avaient déjà regardé au moins une fois un film pornographique. Et bien le résultat c’est qu’au moins 27% des hommes présentaient un problème de la fonction érectile et 52% des femmes ont expérimenté un trouble sexuel. Que ce soit au niveau du désir ressenti ou de la capacité à atteindre l’orgasme lorsque l’on se retrouve cette fois avec un vrai partenaire.

En cause ; une possible surconsommation de films pornographiques qui feraient préférer l’imaginaire à la vie réelle.

L’inquiétude des spécialistes

Sur les forums présents sur le web, de plus en plus de jeunes accros aux films X se plaindraient de problème d’érection. Et en effet selon une étude menée par la Société italienne d’andrologie et de médecine sexuelle 70% des personnes traitées pour ce type de problème auraient commencé à consulter des sites pornographiques dès leur adolescence.

Et au delà d’un possible décalage entre l’image fantasmée de la femme et la réalité, l’explication est totalement rationnelle et scientifique.

En fait la stimulation excessive de la dopamine aurait un effet paradoxal. La dopamine c’est ce neurotransmetteur qui joue un rôle dans l’adrénaline et le désir. Mais à force de trop le solliciter, on aurait tendance à se désensibiliser à son effet. Beaucoup d’hommes ne réalisent pas que la sensibilité de leur cerveau diminue et deviennent incapables d’être excités par des rapports sexuels normaux.

A noter qu’on parle ici d’une consommation assidue et quotidienne de films pornographiques. Regarder quelques séquences X de façon très occasionnelle n’a en revanche jusqu’à preuve du contraire fait de mal à personne. D’autant que certains couples regardent même à deux dans le cadre de jeux !

Enfin sachez que le porno n’est pas le seul facteur qui nuit à la vie sexuelle d’un couple. Attention également à la tentatrice voisine !

Maud Tambellini