Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Le pass Navigo bientôt sur Smartphone

16 octobre 2017 à 12h00 Par Bertrand Loppin

Fini le ticket de métro ! En 2019, le pass Navigo sera directement sur votre smartphone. Des tests seront lancés dès l’année prochaine.

L’an dernier, Ile de France Mobilités a lancé un grand plan de modernisation numérique. L’autorité qui s’occupe d’organiser les transports franciliens s’est fixée plusieurs objectifs : supprimer le ticket de métro avant 2021, transférer le pass Navigo sur smartphone et renouveler l‘appli Vianavigo qui permettra de calculer son itinéraire, de payer ses transports ou de choisir des modes alternatifs comme le vélo ou le covoiturage.

Ces derniers jours, Ile de France Mobilités a franchi une nouvelle étape pour la mise en place de ce plan de modernisation numérique. Elle a choisi le prestataire qui sera chargé d’intégrer votre pass Navigo dans votre portable. L’heureux élu s'appelle Wiz Way. Il s’agit d’une entreprise originaire de Marseille. Vous allez donc prochainement pouvoir valider votre titre de transport uniquement grâce à votre téléphone. Cette innovation sera lancée en test à partir de l’année prochaine. Si tout se passe bien, cette solution sera effective en 2019.

À terme, après vos clefs de voiture qui remplaceront votre carte bancaire, votre téléphone sera votre titre de transport. Ainsi, en quelques clics, et avec votre smartphone, vous pourrez payer votre titre de transport quel qu’il soit. Toute la gamme tarifaire sera dématérialisée, du ticket à 1,90€ aux abonnements pass Navigo annuels. Tout sera enregistré dans votre téléphone. Grace à la technologie sans contact, il vous suffira de présenter votre téléphone devant la zone violette de validation des portiques du métro, du RER ou des Transiliens. Cerise sur le gâteau, cela fonctionnera même si votre téléphone est éteint ou déchargé.

Cette innovation devrait considérablement faciliter la vie aux usagers. Ainsi, fini les queues interminables au guichet ou aux distributeurs en fin de mois. Fini également les crises de nerf à chercher un titre de transport introuvable ou perdu au fond d’un sac. Ile de France Mobilités estime que 900 000 usagers pourraient utiliser cette innovation dès 2019. Elle prévoit qu’à terme, ils seront un peu plus de trois millions.