Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Divertissements

Le J-Lo booty challenge: un stage pour avoir les fesses de J-LO !

06 juillet 2017 à 15h13 Par Maud Tambellini

Et si vous pouviez avoir le déhanché de Jennifer Lopez ? C’est le pari lancé par le centre d’art et de la danse parisien Elephant Paname. Tout le mois de juillet, des cours sont proposés pour muscler cette partie si tendre de votre anatomie et vous donner envie de l’exhiber sur la plage !

C’est le muscle le plus volumineux du corps

Ne vous y trompez pas, malgré la cellulite ou la peau d’orange, le fessier est le muscle le plus volumineux et le plus puissant du corps. Mais c’est d’ailleurs en raison de sa taille qu’il faut du temps pour le travailler et le sculpter. Surtout que le fessier est en réalité composé de trois muscles ; le petit, le moyen et le grand fessier.

Et ne vous trompez pas dans les noms, le petit fessier est en fait le muscle le plus profond des trois. Le moyen fessier est responsable de son côté du galbe et de la rondeur de votre postérieur. Enfin le grand fessier va lui donner un aspect rebondi.

Et c’est sur ces trois muscles que propose d’agir Elephant Paname via son cours baptisé « le JLO Booty challenge » !

Des exercices ultra-ciblés et des chorégraphies.

Le centre de la danse Elephant Paname n’en est pas à son coup d’essai. Situé non loin de la station Opéra à Paris, l’an dernier il nous proposait déjà de se la jouer comme Beyoncé. D’ailleurs on connaît enfin le prénom de ses jumeaux. Et cet été c’est donc au fessier de J-Lo que l’on aspire.

Au programme chaque samedi, un cours d’une heure avec des exercices très ciblés. Vous ne passerez pas outre les squats, que ce soit jambes ouvertes, fermées et même en sautant. Mais l’Elephant Paname étant un centre de danse, vous musclerez aussi votre fessier à travers du twerk. Le but est aussi de vous redonner confiance en votre pouvoir fessier de séduction !

Et le centre ayant conscience qu’un seul cours n’est pas suffisant pour changer à tout jamais votre silhouette, vous repartirez avec un programme à faire chez soi sous forme de challenge hebdomadaire.

En tout cas un cours qui risque d’avoir du succès à Paris alors que selon une étude menée par Balsamik, 37% des femmes ne sont pas satisfaites de cette partie de leur corps.