Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Le dernier Call Of Duty est accusé de russophobie !

31 octobre 2019 à 13h08 Par Gianni CASTILLO
Le dernier jeu Call Of Duty ne plait pas du tout à la Russie qui l'accuse de propagande anti-russe.
Crédit photo : Activision

Call of Duty : Modern Warfare est sorti le 25 octobre dernier, et l’un des scénarios du dernier opus de l’éditeur Activision fait polémique.

Le jeu de tir a signé un démarrage record avec 600 millions de dollars générés en à peine 3 jours. Mais Call of Duty : Modern Warfare ne fait pas parler de lui, seulement pour ça. En effet, l’un de ses scénarios fait polémique car il s’est attiré les foudres de la Russie l’accusant de russophobie.

Lors du mode « solo », l’histoire raconte qu’une jeune enfant du nom de Farah assiste au meurtre de son père par un soldat russe, et décide donc de se venger et de se rebeller contre l’occupation russe dans le pays imaginaire où elle habite. La Russie estime que cette propagande anti-russe, souille l'image de son armée et rappelle fortement l’aide fournie par les russes en 2015 au régime de Bachar Al-Assad en Syrie.