Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La "méditation orgasmique": une nouvelle approche sexuelle !

27 juillet 2017 à 16h30 Par Aurélie Amcn

La "méditation orgasmique" est la nouvelle approche de la stimulation sexuelle qui fait un carton outre-Manche. Décryptage.

Ne cherchez plus ! La méditation sera désormais votre meilleure alliée pour atteindre l’orgasme. Et pour cause, les anglaises ont pratiquement toutes succombé à la ‘’méditation orgasmique’’ ? Mais c’est quoi ce truc ? C’est une tendance ou plutôt une nouvelle approche sexuelle développée au début des années 2000 en Californie qui se démocratise depuis quelques mois en Angleterre. Le but de cette approche est de vous faire « vivre une expérience profonde de l’orgasme ». Et pour cause, selon les nombreuses adeptes et autres articles évoquant cette nouvelle façon de se donner du plaisir, l’action de méditer et donc de concentrer sa conscience sur un seul et unique sujet favoriserait l'épanouissement sexuel... 

Mais comment ça fonctionne ?

D'après le site Dazed Digital, les volontaires, hommes ou femmes, viennent seuls ; sans leur partenaire. Ensuite, « le processus est simple. Vous arrivez au cours de méditation, vous vous déshabillez et vous vous allongez à côté d’un inconnu qui lui reste entièrement habillé et vous vous laissez caresser le clitoris ». L’expérience dure une quinzaine de minutes. Et si « la pensée de votre vagin tendrement caresser par un ou une total(e) inconnu(e) peut ne pas vous sembler idéalement relaxant, pour ces centaines de londoniennes cela est devenu une pratique hebdomadaire ».

Une expérience bénéfique

Car au-delà de la découverte d’une expérience sexuelle unique et hors-norme, cela permet aussi à certaines de ces femmes de se libérer d’un manque de confiance par exemple, comme le rapporte un groupe anglais de ‘’méditation orgasmique’’ cité par le site Slate. En gros, la ‘’méditation orgasmique’’ est une nouvelle façon de comprendre l’orgasme et de comprendre soi-même. Ainsi, selon la spécialiste Rachel Tayeb : « c’est une distinction importante qui il est important de soulever. Il y a une réelle différence entre le point culminant de l’orgasme et l’état d’orgasme en lui-même. Le premier ne représente qu’une poignée de secondes d’une expérience physique, alors que l’état d’orgasme est continu. C’est ce sentiment d’être totalement absorbée (…) qui nous fait nous sentir profondément connectée, en osmose avec les autres », conclut-elle. La première séance de méditation orgasmique coûte 147 livres Sterling, soir environ 165 euros. Un petit séjour à Londres, ça vous tente ?