Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

La maison d’arrêt de Nanterre sommée d’améliorer ses conditions de détention

17 novembre 2020 à 15h10 Par Maud Tambellini
La maison d'arrêt de Nanterre affiche un taux d'occupation de 130%
Crédit photo : wikipeda

Des cafards dans les cellules, des fouilles intégrales non justifiées ; un détenu a saisi le tribunal administratif qui vient de sommer la maison d’arrêt de Nanterre d’améliorer ses conditions de détention.

Ce n’est pas parce qu’on est en prison que l’on n’a pas de droits. C’est en substance ce que vient de rappeler le tribunal administratif de Cergy-Pontoise à la maison d’arrêt de Nanterre.

Un prisonnier, actuellement en détention provisoire dans les Hauts-de-Seine, avait saisi le tribunal pour dénoncer ses conditions d’incarcération. La juridiction a notamment ordonné à la maison d’arrêt de mettre à sa disposition au plus vite un chauffage d’appoint conforme à la réglementation.

Il a aussi été demandé d’opérer rapidement une procédure de désinsectisation en raison de nombreux cafards dans les cellules.

Enfin le tribunal a noté que le détenu avait fait l’objet « de pratiques punitives » non justifiées, notamment « une fouille intégrale sans que les conditions justifiant d’y recourir aient été remplies ».