Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

La consommation de soda menace votre fertilité

19 février 2018 à 11h58 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : pxhere

Boire un soda par jour entraînerait une baisse de la fécondabilité de 20%. C’est le constat d’une récente étude menée par des scientifiques américains.

Vous carburez au Coca et autres boissons sucrées, mauvaise nouvelle pour vous... La consommation de soda serait susceptible de diminuer vos chances d’avoir un bébé. Des chercheurs américains de l’université de Boston ont mené une étude auprès de 3800 femmes et de leurs conjoints. Tous ont rempli un questionnaire sur leur histoire médicale, leur mode de vie, leur alimentation, et notamment leur consommation de boissons sucrées tels que les sodas. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Science Daily.

Les résultats de cette étude font clairement apparaître que la consommation régulière d’un soda par jour ferait baisser de 20% la fécondabilité des couples. La fécondabilité est la probabilité mensuelle moyenne de conception. Ce phénomène concerne les femmes comme les hommes. Les hommes sont d’ailleurs plus touchés. La fécondabilité est en baisse de 33% chez les consommateurs quotidiens de soda et de 25% chez les consommatrices…

Aux États-Unis, les résultats de cette étude inquiètent. 15% des couples américains rencontrent des problèmes de fertilité. Un américain consomme en moyenne 125 litres de soda par an. En France, la consommation de soda est moins importante. Chaque Français boit en moyenne 50 litres de boisson sucrée. Pour autant, comme pour l’alcool, les sodas sont donc à consommer avec modération. A noter, cette étude établit que la consommation de soda light et de jus de fuit n’a pas d’incidence sur la baisse de la fécondabilité.