Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Keblack dénonce la situation en Libye en dévoilant un nouveau son ! (Vidéo)

22 novembre 2017 à 13h35 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Keblack Youtube

Keblack est lui aussi touché par la situation en Libye. Il a donc décidé de dénoncer ces "marchés aux esclaves" dans un tout nouveau son dévoilé sur sa page Facebook.

Sur les réseaux sociaux, les anonymes et les stars sont nombreux à dénoncer le sort réservé aux nombreux migrants vendus aux enchères en Libye par des passeurs peu scrupuleux, comme du temps de l’esclavage. D’ailleurs, récemment, le rappeur Booba n’a pas manqué de s’exprimer sur le sujet sur son compte Instagram, en lançant un appel aux grandes puissances du monde. « L’homme est un loup pour l’homme. Rien d’étonnant ici devant la sale race que nous sommes !!! 56 chefs d’États s’étaient déplacés suite aux événements de Charlie Hebdo. Voyons combien vont réagir à ÇA ! Eux ont vraiment le pouvoir de faire changer les choses », avait-il écrit il y a quelques jours.

Aujourd’hui, un autre artiste issu de la musique urbaine s’exprime sur la toile. Il s’agit de Keblack. « J’ai voulu réagir en chanson à cette actualité plus que déplorable qui se passe en Libye », a-t-il annoncé sur son compte Facebook en légende d’une vidéo. Encore dans son studio d’enregistrement, Keblack nous exprime alors en musique toute sa tristesse et son désarroi face à ces terribles scènes d’esclavage qui nous parviennent chaque jour : « J’ai vu dans ton regard l’histoire d’un homme paniqué (…). On t’a vendu du rêve, ton rêve, crève. T’as quitté ton pays, rêve, crève ». 

Dans les commentaires, les internautes, touchés, saluent l’initiative de l’artiste. « Big Up Keblack ! » ou encore « ça fait plaisir de voir des personnes connues qui se sentent concernées et qui en parlent, ce serait bien que les bénéfices de cette chanson soient reversés à des associations qui s’occupent des migrants », peut-on ainsi lire. Une internaute lance même l’idée de la création d’un collectif de rappeurs afin de récolter des fonds et stopper cette crise humanitaire qui touche aujourd’hui la Libye : « Je pense que vu l’urgence, un collectif de rappeurs engagés à Kerry, Nekfeuetc pourrait lancer un album pour récolter de l’argent et leur venir en aide via les ONG sur le terrain, car ce n’est pas normal ce qu’il se passe… ».