Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Artistes

Jok’Air : le rappeur indigné par un contrôle de police sur des enfants (vidéo)

26 juin 2018 à 14h40 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Jok'air (cover album)

Le rappeur a posté une vidéo dimanche où l’on voit des enfants de 12 ans se faire contrôler par la police. Si la procédure en soi est légale, Jok’Air a dénoncé une stigmatisation des enfants de quartier.

Vous avez peut-être découvert Jok’Air à travers ses titres « mon survet » et « Jok’rambo ». Mais si vous ne connaissez pas plus que ça le rappeur, sachez qu’il est originaire du 13èmearrondissement de Paris, quartier du Chevaleret. Et c’est justement en retournant chez lui ce dimanche qu’il a filmé une scène qui l’a dérangé.

Des enfants d’une douzaine d’années sont alignés contre un mur en ligne et des policiers procèdent à des palpations. Si tout semble se faire dans le calme, Jok’air dénonce une stigmatisation des enfants de quartier. Comme il s’est récemment confié dans les médias : « Quand on vit dans cet environnement, ça nous paraît normal, mais en grandissant, en voyageant, en parlant avec des gens qui viennent de milieux différents, on se rend compte que ce n'est pas normal. Maintenant que j'ai quitté la cité et que j'ai un regard extérieur sur tout ça, j'ai été choqué ».

Pour rappel la police a le droit légalement de contrôler toute personne, y compris des mineurs dans le cadre d’une mesure de sûreté. Dans le cas de la vidéo, la police voulait apparemment retrouver une carte d’identité perdue dans le secteur.