Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Instagram va supprimer les filtres modifiant l’aspect du visage

25 octobre 2019 à 20h25 Par Bertrand Loppin
Instagram veut protéger ses utilisateurs de la « dismorphie Snapchat »
Crédit photo : Pixabay

Prochainement, il ne sera plus possible d’utiliser les filtres « Chirurgie esthétique » disponible sur l’application Instagram. Les responsables de ce réseau social s’inquiètent du phénomène de « dismorphie Snapchat » qui semble frapper les utilisateurs de ces filtres. Explication.

Qui n’a pas déjà utilisé les nombreux filtres à disposition sur Instagram ? Qui n’a pas céder, par amusement mais aussi par pure coquetterie, à tenter d’améliorer un peu son apparence avec ces filtres ? Visage allongé, peaux lissées, taches pigmentaires effacées… Ces filtres permettent en effet d’embellir les utilisateurs. Mais, prochainement, tout cela ne sera plus possible. Instagram a décidé de supprimer les filtres qui ont un effet « chirurgie esthétique » sur le visage. La nouvelle a été annoncée par Spark AR Community, la section dédiée aux développeurs et à la réalité augmentée sur Facebook et Instagram.

A première vue cette nouvelle surprend. Les filtres ont toujours rencontré un grand succès auprès des utilisateurs d‘Instagram. Or justement, les responsables de ce réseau social ont pris conscience que beaucoup d’utilisateurs veulent de plus en plus ressembler dans la vraie vie à leur double numérique et certains ressentiraient un vrai mal être en se retrouvant confronté à leur vraie apparence. Ce phénomène est d’ailleurs identifié sous le nom de « dismorphie Snapchat ». Pour sortir de ce dilemme certains n’hésitent pas à recourir à la chirurgie esthétique. Face à ces pratiquesn Intagram a donc décidé de réagir.

Pour le moment, aucune date précise n’a été communiquée pour annoncer cette fin programmée des filtres modifiant l’aspect du visage. Toutefois, cette nouvelle politique devait être appliquée progressivement. Ce qui est certain, c’est que le processus de validation des filtres crées par les utilisateurs sera renforcé et donc plus long.