Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Infections sexuellement transmissibles : Protégez-vous, elles sont en forte hausse

19 juillet 2018 à 14h32 Par Bertrand Loppin
Crédit photo : Pixabay

Les cas d’infections sexuellement transmissibles ont triplé. Les 15-24 ans sont particulièrement touchés. Cette recrudescence s’explique notamment par le recul de l’usage du préservatif.

Alors que nous sommes en plein été, une période plutôt favorable aux rencontres, Santé Publique France vient de publier une enquête qui va plomber l’ambiance. Selon les résultats de cette enquête, on constate une recrudescence importante des infections sexuellement transmissibles. Sur une période de quatre ans, elles ont carrément triplé… Ainsi, en 2016, près de 268 000 cas d’infections à chlamydia ont été diagnostiquées, contre 77 000 en 2012. Les infections à gonocoque sont, elles, passées de 15 000 en 2012 à 50 000 en 2016. 

Autre constat de cette enquête, ce sont les 15-24 ans qui sont particulièrement touchés par cette hausse des IST. Selon les données de l’enquête, pour les cas d’infections à chlamydia, les jeunes femmes de 15-24 ans sont les plus touchées. Elles représentent 38% des cas diagnostiqués. L'Ile-de-France et la Guadeloupe sont les régions les plus affectées. En revanche, pour les infections à gonocoque, elles sont deux fois plus présentes chez les hommes que chez les femmes.

Pour expliquer cette explosion des cas d’infections sexuellement transmissibles, Santé Publique France avance plusieurs explications. Tout d’abord, cet organisme pointe un manque de politique de prévention. Ensuite, elle constate un nombre de partenaires plus important ainsi qu’un recours non systématique au préservatif. Santé Public France rappelle que le préservatif et le dépistage sont les moyens les plus efficaces pour lutter contre les infections sexuellement transmissibles. L’agence sanitaire vient d’ailleurs de lancer une nouvelle campagne de prévention sur les réseaux sociaux. Elle sera déclinée jusqu’au 17 août.