Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Ile-de-France : des tracts vous arnaquent dans votre boite aux lettres

26 septembre 2018 à 10h19 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Reconnaissable et envahissant, ces papiers cartonnés arborent le liseré bleu blanc rouge pour plus de crédibilité. Sauf qu’au milieu des numéros d’urgences se nichent ceux d’artisans peu recommandables. Plusieurs viennent d’être sanctionnées.

Attention à la facture. Plusieurs sociétés viennent d’écoper d’amendes pour leurs méthodes publicitaires. Ils affichent sans autorisation leurs numéros à ceux d’administrations sur le même prospectus. Ces fameuses plaquettes estampillées bleu blanc rouge et glissées dans les boites aux lettres où figurent pêle-mêle numéros de téléphone « utiles » et numéros de dépannages d’urgence comme des serruriers, électriciens ou plombiers.

Sauf que bien souvent c’est vers la même entreprise que renvoient ces numéros. Elles ne factureront pas plus cher qu’une autre leurs services mais seront plus à l’aise pour vous trouver d’autres problèmes à réparer « tant qu’ils sont sur place » et c’est là facture s’envole.

Plusieurs entreprises spécialisées dans le dépannage à domicile ont été récemment épinglées, rapporte 60 millions de consommateurs et conseille vivement si vous découvrez ce type de document chez vous de les « mettre au panier » !

Chaque année, plus de 5.000 plaintes sont déposés en France pour des arnaques de faux artisans, dont 1.000 uniquement dans Paris. La Répression des fraudes traque ces arnaques au dépannage. Une Francilienne a eu l’idée de lancer une application pour éviter les déconvenues : Doyouno. Cette sorte de Tripadvisor des artisans permet de laisser un avis sur un professionnel pour ne pas se faire avoir. Au printemps, l'application revendiquait 2.000 artisans enregistrés et 5.000 clients vérifiés en Ile-de-France.