Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

« Grey’s Anatomy » : la créatrice révèle le destin de Richard Webber, mal en point dans le dernier épisode

21 avril 2020 à 16h40 Par A.L.
Krista Vernoff a livré quelques détails sur le destin de Richard Webber dans Grey's Anatomy.
Crédit photo : ABC Studios

Tandis que la saison 16 de "Grey's Anatomy" n'a pas eu de fin à cause de la suspension du tournage de la série, due au coronavirus, Krista Vernoff, la showrunneuse de la série, vient de livrer quelques détails sur le destin de Richard Webber, qui se faisait opérer en urgence dans le dernier épisode.

Attention spoilers ! Alors que plusieurs sorties de films ont déjà été repoussées ou annulées et que plusieurs tournages de séries ont été interrompus à cause de la pandémie de Covid-19, on a appris il y a déjà quelques semaines que la saison 16 de Grey’s Anatomy n’aura pas de fin. Suspendu suite au confinement instauré aux Etats-Unis, le tournage de la série phare de la chaîne ABC n'aura finalement pas repris, faisant de l’épisode 21 intitulé Put On A Happy Face et diffusé le 9 avril dernier, le dernier de la saison 16, au lieu des 25 épisodes prévus initialement. "Nous sommes tous très déçus de ne pas pouvoir terminer l’intrigue de cette saison (…). Ce n’est pas la fin que nous avions prévu, mais ça reste beau et les questions restées en suspens seront traitées l’année prochaine", avait alors indiqué Krista Vernoff, la showrunneuse du programme. Ainsi, dans ces derniers épisodes, les téléspectateurs ont pu découvrir Richard Webber en proie à des hallucinations, en raison d’un empoisonnement au cobalt. 

Richard Webber va-t-il survivre ?

Si nombreux étaient les fans à s'interroger sur le destin du médecin présent depuis le début de la série, la showrunneuse de Grey’s anatomy a répondu à cette question fatidique lors d'une interview accordée au site américain Deadline. Richard Webber sera bel et bien en vie lors de la saison 17 ! "Je pense que c'est l'une des choses les plus étonnantes de ce diagnostic, c'est que l'empoisonnement au cobalt est réel et qu'il peut vraiment causer tous ces symptômes (…) semblables à ceux de la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer", a-t-elle confié. "Ce qui est étonnant, c'est qu'une fois que vous l'avez diagnostiqué, et que vous avez retiré la hanche qui fuit de votre corps, vous pouvez vous en remettre totalement", a-t-elle précisé. Ouf, on est soulagé !