Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Gérald Darmanin et la Licra accusent Freeze Corleone de faire "l'apologie du nazisme et de l'antisémitisme"

17 septembre 2020 à 11h50 Par A.L.
La Licra, le ministre de l'intérieur et des parlementaires veulent "punir" le rappeur.
Crédit photo : © Capture d'écran Instagram

Alors qu'il fait un carton avec son dernier album "La menace fantôme", Freeze Corleone vient d'être pointé du doigt par la Licra et le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin qui l'accusent de faire l'apologie du nazisme et de l'antisémitisme.

Les fans sont aux anges. Freeze Corleone qui vient de livrer son featuring intitulé Rap catéchisme avec Alpha Wann, les a ravit avec son nouvel l'album La Menace Fantôme. Composé au total de 17 titres, le nouvel opus du rappeur fait ainsi la part belle aux collaborations avec Stavo, Despo Rutti, Ashe 22, Osirus Jack ou encore le duo 100% Ghetto Fabulous Gang, Alpha 5.20 et Shone. Et s'il fait aujourd'hui autant parler de lui c'est justement pour sa musique, et notamment les paroles de ses chansons. En effet, il y a quelques jours, la Licra (Ligue contre le racisme et l'antisémitisme) a vivement dénoncé "l'obsession aux juifs" du rappeur, visant notamment des faits "d'antisémitisme, complotisme, apologie d’Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar". "Tout pour la famille / pour qu’mes enfants vivent comme des rentiers juifs / Fuck un Rothschild fuck un Rockfeller / Moi j’arrive déterminé comme un Adolf dans les années 30", scande en effet Freeze Corleone dans un de ses titres.

Un point de vue partagé par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui a déclaré qu’il étudiait "les recours juridiques pour poursuivre" l’auteur de ces paroles pour "apologie du nazisme et antisémitisme". 

De leur côté, les députés de l'Assemblée Nationale affirment dans un communiqué officiel être "profondément choqués des propos absolument détestables antisémistes et négationnistes tenus par Freeze Corleone dans un clip diffusé sur les réseaux sociaux". "Nous demandons au Ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti d'agir pour que l'auteur de ce clip abject soit puni", continuent-ils. Pour rappel, Freeze Corleone a déjà dépassé les 5 millions d’écoutes en quelques jours sur les différentes plateformes de streaming avec son premier album studio La Menace fantôme.