Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Fête de la radio : retour sur l’histoire de SWIGG !

31 mai 2021 à 07h00 Par VG
Fête de la radio
Crédit photo : CSA

Cette année célèbre les 40 ans de la libéralisation de la bande FM. C’est le 9 novembre 1981 que le monopole public de la radio est aboli. La grande aventure des ondes prend un nouveau souffle. À cette occasion, Swigg revient sur plus de 30 ans de son aventure radiophonique.

Swigg fête sa 40ème année d’antenne alors qu’est célébrée pour la première fois la Fête de la Radio. Cette initiative lancée par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de très nombreuses radios partenaires vous propose de revenir pendant une semaine sur l’histoire de ce média sans cesse en évolution.

Avant 1981 pour faire de la radio, il faut être un peu fou ! Car émettre « en pirate » sur la bande FM est alors un délit passible d'un an d'emprisonnement, et 100 000 francs d'amende. C’est en 1981, juste après la libéralisation, qu’ADO FM est créée par Isabelle Da et Marcel Audureau.

Le premier studio se situe au 24 bis, rue Gassandi à Paris dans le 14ème arrondissement. À l’époque la station porte le nom de « Radio : enfants j'écoute ». Elle n’émet que les mercredis, samedis et dimanches après-midi sur la fréquence 98,7 MHz. Ce sont des adolescents qui animent l’antenne et parmi eux certains noms vous parleront sans doute, comme Christophe Beaugrand ou Jean Luc Lemoine. En 1992, Ado FM obtient sa propre fréquence.

Écouter le podcast

Korben, programmateur historique de SWIGG : 
"En 2010, on a envoyé la Sexion d'Assaut pour une sortie de bahut à Montreuil. On envoyait des artistes chercher des jeunes à la sortie de leur collège ou leur lycée. Cette fois, on peut dire qu'on a pris d'assaut la ville de Montreuil. Tout le monde voulait voir Gims et Black M. Un excellent souvenir".

Swigg : une radio urbaine

En 1996, la radio est rachetée par le groupe 1981 (Start à l’époque) et prend le simple nom d’"ADO". La station se professionnalise et la musique prend une part plus importante sur l’antenne. Le hip hop et le R&B domine la programmation musicale. Un choix logique en adéquation avec le caractère urbain de cette radio 100% parisienne.

En 2002, ADO abandonne officiellement son statut associatif pour devenir une radio locale privée commerciale. Elle obtient sa première fréquence en province en 2008 : ADO commence à émettre à Toulouse sur 93.1Mhz.


Le saviez-vous ?
À l'origine, Ado FM est une radio pour les adolescents, faite par des adolescents. Des animateurs en herbe parmi lesquels on trouve l’humoriste Jérôme Commandeur qui fait ses débuts à l’antenne à l’âge de 17 ans.


Swigg : 100% rap français

Une nouvelle page de l’histoire d’ADO commence à s’écrire en 2017, lorsque le CSA l'autorise à changer de nom. Elle devient Swigg. Urbaine, fédératrice et engagée, Swigg est la seule radio exclusivement consacrée au rap français. Parce que la ville change constamment, Swigg évolue en restant fidèle à ses racines urbaines. Avec un programme musical exclusivement dédié à la culture rap française, Swigg ose la différence.

Kevin Razy, humoriste et comédien aux multiples facettes, assure l’animation de la matinale avec Margaux. Swigg assume toujours plus sa ligne musicale à travers des émissions comme « Les chroniques du Rap Français » dans laquelle on découvre les nouveaux talents français. Elle n’en oublie pas les grands artistes qui ont fait l’histoire du Rap en France avec « Swigg Classic » ; une émission hommage aux titres qui ont marqué la culture rap dans l’hexagone. Aujourd'hui, Swigg fédère 127.000 auditeurs uniques chaque jour*


Kévin Razy, animateur du Kévin Razy Morining Swigg, de 6h à 10h : 
"C'était la radio que j'écoutais avant d'y travailler. Avec mes soeurs, on a grandi avec Ado et ses jingles. Le 97.8 FM a toujours été dans ma famille. J'ai fait des supers rencontres ici. J'aime être dans ce moment du réveil des gens, être proche de l'auditeur. SWIGG, c'est l'ovni 100% rap français. Sa ligne est très identifiable. On est devenu la référence sur le rap français".

La nouvelle ère numérique

D’ici l’été prochain, Swigg déménagera dans de nouveaux locaux qui tiennent compte des évolutions technologiques. La station compte aujourd’hui 8 webradios thématiques disponibles sur internet, votre téléphone ou votre tablette.

En FM, Swigg est présente en Île-de-France et à Toulouse mais elle peut aussi s’écouter en DAB+ à Paris, Lille, Marseille, Monaco, Rouen, Strasbourg, Nantes et Lyon, et Toulouse. Le DAB+, c’est le successeur numérique de la FM. Cette nouvelle technologie permet d'écouter la radio gratuitement et sans abonnement d’un opérateur mobile.

Vous pouvez capter le DAB+ partout par les ondes sans connexion : en voiture, chez vous ou au bureau. En revanche, vous aurez besoin d'un récepteur qui est compatible avec la réception DAB+. Vérifiez le vôtre, il est peut-être déjà compatible. D’ici 2023, toute la France aura accès au DAB+.

 
*Source Médiamétrie - Médialocales, septembre 2019 - juin 2020 - 5h-24h - 13+ - LV