Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Fabrice Éboué et Anne Hidalgo jouent la provocation sur les réseaux sociaux !

27 septembre 2016 à 23h58 Par Rédaction

Prise de bec sévère entre Fabrice Éboué et la maire de Paris, Anne Hidalgo ! Après avoir critiqué la journée sans voiture, le comédien a vu sa publication commentée par la Maire en personne. Depuis, les rebondissements s'accumulent ! Détails.

À l'occasion de la journée sans voiture, dimanche 25 septembre, l'humoriste était très mécontent, et il a tenu à le faire savoir.

Dans une vidéo, il manifeste explicitement son opposition à cette journée et il se défoule sur la maire (PS) de Paris. Il ne s'attendait sans doute pas à ce qu'Anne Hidalgo prenne la peine de lui répondre en personne sur Facebook :

--------------------

Cher Fabrice Éboué,

 

Comme de nombreux internautes, j’ai été particulièrement touchée par votre vidéo, publiée hier matin sur les réseaux sociaux. Votre mine désemparée, votre gorge nouée par l’émotion, vos yeux embués de larmes à l’idée terrible de devoir renoncer à votre voiture, m’ont fait prendre conscience de la gravité de la situation.

Quelle épreuve terrible, pour ne pas dire insurmontable, d’être contraint un jour par an, à l’occasion de la Journée sans voiture, de renoncer à son véhicule individuel ! Depuis 24h, j’ai donc mobilisé tous nos experts, scientifiques et innovateurs, afin de concevoir une solution qui vous permette, lors de la prochaine Journée sans voiture, d’effectuer sereinement votre trajet Paris-banlieue.

Je suis heureuse de vous annoncer que LA solution a été trouvée. Elle est expérimentée aujourd’hui même par plusieurs millions d’audacieux Parisiens et Franciliens. Je vous invite à la découvrir au lien suivant : http://ratp.fr/

--------------------

Il n'en fallait pas plus pour que l'affaire fasse le tour des réseaux sociaux, et que Fabrice Eboué en rajoute une couche.

Dans une seconde vidéo postée mardi 27 septembre, l'humoriste se met en scène dans le métro parisien en expliquant avoir relevé le challenge d'Anne Hidalgo puis lui lance à son tour un nouveau défi : prendre le RER D entre Saint-Denis et Sarcelles, après 22h. Reste à savoir si la maire de Paris va le relever à son tour ou mettre un terme à ces échanges...

Pour terminer, Fabrice Éboué a adressé une lettre à Anne Hidalgo (renommée Annie Dalgo) où il lui demande quelques faveurs.