Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Eminem sur Grindr : une façon de démentir les rumeurs d'homophobie ?

20 décembre 2017 à 14h35 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Eminem

Eminem vient d'annoncer être inscrit sur un site de rencontre pour gay. Est-ce pour démentir les accusations d'homophobie ou simplement pour avouer sa bisexualité ? Il nous donne sa réponse.

Célibataire, Eminem cherche le grand amour. Dans une longue interview accordée à nos confrères américains du site Vulture, il a ainsi avoué ne pas avoir eu de nombreuses conquêtes au cours des dernières années. « Depuis mon divorce, j’ai eu quelques rendez-vous, mais rien de bien sérieux pour en parler en public. En ce moment, je ne suis pas trop dans cet état d’esprit de toute façon », a –t-il déclaré. Et pour cause, le rappeur est plutôt à la recherche de la perle rare. Ainsi pour espérer trouver son âme sœur, celle (ou celui) qui le rendra heureux jusqu’à la fin de ses jours, Marshall Mathers, de son vrai nom, semble avoir trouvé une technique imparable : s’inscrire sur des sites de rencontres. Mais pas n’importe lesquels ! 

ENIMEM EST-IL HOMOSEXUEL OU BISEXUEL ?

« Pour rencontrer des gens, je vais sur Tinder et sur Grindr. J’avais aussi l’habitude d’aller dans des clubs de strip-tease pour rencontrer des nanas », a-t-il ensuite confié. Une déclaration qui a suscité de nombreuses réactions sur la toile. En effet, Grindr est une application de rencontres dédiée aux "rencontres homosexuelles, bisexuelles et bi-curieuses’’ : sur le même principe que Tinder, les personnes du même sexe sélectionnent les profils qui les intéressent. Alors, Eminem, marié à deux reprises avec Kimberly Anne Scott (en 1999 et en 2006) avec qui il a eu trois filles, vient-il d’avouer sa bisexualité ? Certains internautes en sont persuadés, tandis que d’autres préfèrent attendre les explications de celui qui vient de marquer son grand retour dans l’industrie musicale avec l’album REVIVAL. Toutefois, dans la suite de son entretien avec les journalistes de Vulture, Eminem en profite aussi pour revenir sur les accusations d’homophobie ayant écorché son image il y a quelques années.

EMINEM DÉMENT ÊTRE HOMOPHOBE

« Ces conneries dont vous me parlez sont tellement hors de propos. La première fois que j’ai été accusé d’être anti-gay date de l’époque du morceau ‘’My Name Is’’ quand je rappais : ‘’Mon prof d’Anglais voulait coucher avec moi au collège / Le seul problème était que mon prof d’Anglais était un mec’’. L’unique chose que j’ai voulu dire est que ce je n’étais pas de ce bord (…). Je n’ai aucun problème avec la sexualité, la religion, la race ou autre. Tous ceux qui écoutent ma musique savent que je déteste l’intimidation et je déteste l’idée qu’un ado homo puisse avoir des problèmes à cause de sa sexualité », s’est-il défendu. Eminem n’est donc ni gay, ni bi, mais surtout, il est seul de chez seul. Mesdames, des volontaires pour lui tenir compagnie ?