Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Artistes

Drake : victime de racisme dans un Casino (Photo)

05 novembre 2018 à 09h20 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Drake

Le chanteur Drake a vécu une mauvaise expérience dans un célèbre Casino de Vancouver. Victime de « profilage », il a exprimé sa colère sur la toile. Regardez !

Le retour de Drake au Canada s’est très mal passé. Ce week-end, l’interprète du tube Hotline Bling s’est produit sur la scène la Rogers Arena avec le collectif Migos pour la tournée Aubrey & the Three Migos. Plus tard dans la soirée, Drizzy a souhaité se rendre au Parq Vancouver Casino, un complexe hôtelier abritant deux hôtels de luxe et l’unique Casino de la ville. Mais à l’entrée, il s’est vu refuser l’accès par les agents de sécurité. 

Furieux, c’est sur son compte Instagram que le chanteur canadien de 32 ans raconte sa mésaventure : Drake accuse l’établissement de faire une sélection faciale et raciale. « Le Parq Casino est le business le moins bien géré que je n’ai jamais vu. Faire preuve de profilage à mon égard et ne pas m’autoriser à jouer alors que je possède tout ce qu’ils m’ont demandé », écrit-il dans sa Storie invitant ainsi ses abonnés à boycotter le Casino. Sur les réseaux sociaux, les internautes n’ont alors pas manqué d’exprimer leur colère et d’accuser le Parq Casino de discrimination et de racisme. 

Alertée par ces accusations, la direction de l’établissement a rapidement publié un communiqué afin de désamorcer la polémique et de présenter des excuser à Drake. « Au nom de Parq Vancouver, nous souhaitons présenter nos excuses pour la mauvaise expérience vécue par l’un de nos clients. Nous opérons dans l’un des secteurs les plus difficiles et les plus réglementés et nous cherchons toujours à améliorer notre communication et notre service à la clientèle (…). Nous sommes catégoriquement opposés au racisme, quel qu’il soit. Nous nous engageons à fournir une expérience sûre, sécurisée et agréable à tous nos clients », écrit Joe Brunini, le président du complexe Parq Vancouver. D’après nos confrères de Billboard, une enquête aurait même été ouverte.